Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

La fin d’année approche et avec elle son lot de traditions et festivités. Des quantités parfois gargantuesques de nourriture à table aux innombrables cadeaux qui viendront s’accumuler au pied du sapin, en passant par les cotillons annonciateurs d’une nouvelle année qui commence, il peut y avoir de quoi titiller les aficionados de l’écologie. Qu’ils se rassurent : Noël peut ne pas être un carnage pour la planète si l’on veille à prendre quelques précautions.

Le sapin peut être remplacé par une déco façon récup’ ou, pour ceux qui y tiennent vraiment, acquis auprès de Treezmas, afin qu’il soit replanté après les fêtes. Les cadeaux peuvent être choisis avec soin parmi des suggestions zéro déchet que l’on retrouve ici ou parmi des objets d’occasion qui ont du style – vinyles, vêtements ou objets high tech reconditionnés chinés sur Vinylocaz, Vinted ou Back Market.

Et pour remplacer le papier cadeau, c’est le moment de tester la technique du furoshiki, qui permet d’emballer des objets dans un carré de tissu. Côté diner, les fruits et légumes peuvent être bio, locaux et de saison. Et entre feuilletés, courges farcies aux cèpes ou brioche perdue aux pommes, il y a l’embarras du choix pour tester cette année un repas 100 % végane.