Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

idées pratiques

Écologie à la maison: six gestes pour se sentir mieux chez soi, en mode slow

© Fabio Principe / Shutterstock

À la maison comme ailleurs, des gestes simples permettent de rendre ses conditions de vie plus durables, mais aussi simplement plus agréables et saines dans une démarche slow.

Nous passons le plus clair de notre temps sous un toit, et notre logement occupe de ce fait une place de première importance dans nos vies. C’est à cette échelle que peut commencer sa transition à l’échelle individuelle, pourvu que l’on sache adopter les bons gestes domestiques. Zoom sur quelques moyens de se sentir mieux chez soi, en mode slow.

Une déco en mode seconde main ou upcycling

Les éléments de décoration d’un intérieur sont souvent soumis à des effets de mode. À ce titre, la seconde main et l’upcycling sont de bons moyens de rentabiliser le changement tout en épargnant son porte-monnaie et la planète. La première solution consiste en l’achat de mobilier d’occasion, est la deuxième constitue une occasion de faire parler sa créativité : de vieilles palettes de bois pour une table basse, des étagères découpées dans une porte, de vieux bocaux ou des boîtes de conserve transformés en décoration lumineuses…

Du do it yourself côté cosmétiques

Les produits cosmétiques ne sont pas non plus irréprochables d’un point de vue environnemental. En particulier, malgré les labels et les certifications, de nombreuses inconnues persistent quant aux perturbateurs endocriniens qu’ils sont susceptibles de contenir et aux possibles "effets cocktail". Déodorant à base d’huiles et de bicarbonate de soude, de l’eau et l’huile en guise de démaquillant… Ce ne sont pas les solutions qui manquent, et les recettes sont facilement trouvables sur la toile.

Faire son ménage écolo

C’est désormais bien connu, produits d’entretien industriels et écologie ne font pas bon ménage. Qu’à cela ne tienne, des substituts naturels, au moins aussi efficaces, plus économiques et écologiques, existent. La réutilisation est un des principaux piliers d’un ménage plus écolo : de vieux vêtements irrécupérables feront de parfaits chiffons, participant aussi à réduire notre volume de déchets. Du côté des produits, certaines substances à tout faire nous seront d’une grande aide. Bicarbonate de soude, vinaigre blanc et savon noir : avec ce trio très polyvalent, la plupart des besoins seront couverts sans difficulté, et sans risque pour la santé.

Raisonner sa consommation de contenus numériques

Selon une enquête de Statista, un Français sur trois passerait quotidiennement plus de cinq heures devant un écran. Or, les nouvelles technologies, si elles nous sont désormais indispensables, n’en sont pas moins néfastes pour notre santé. La lumière bleue qu’elles génèrent perturbe notre sommeil, les contenus en ligne auxquels elles nous donnent accès sont addictifs et rendent notre cerveau passif. Face à ces constats, la vigilance doit rester de mise : on surveillera de près notre temps d’écran, surtout hors du cadre professionnel.

Respirer un air plus sain… naturellement

Un air pur à l’intérieur est aussi une condition nécessaire au bien être, d’autant que nos logements abritent une pollution méconnue mais pourtant bien réelle. Mais pour la limiter, gare aux faux amis : les bougies parfumées, sprays désodorisants ou encore l’encens dégagent des composés volatils qui sont parfois pires que le mal qu’ils combattent. L’alternative naturelle à ces produits est ici très simple : l’air extérieur. Aérer matin et soir pendant une dizaine de minutes, c’est la plus simple assurance d’un air sain au quotidien.

Ménager ses appareils électroménagers

Des appareils électroménagers bien traités seront reconnaissants à leur propriétaire en allégeant sa facture d’énergie. En effet, l’encrassement de ces appareils a tendance à faire diminuer leur efficacité, avec des performances moindres pour une consommation d’électricité équivalente, réduisant ainsi leur durée de vie. Frigo, lave-vaisselle, four… Tous gagnent à être nettoyés régulièrement. Les programmes éco sont aussi des alliés de poids pour rendre ses équipements moins énergivores.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs