Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

idées Pratiques

Revenir à l'évidence : et si on passait au ménage naturel ?

On n'a jamais autant entendu parler de bicarbonate de soude, de vinaigre blanc, de citron et de savon de Marseille !
©New Africa/Shutterstock

La crise sanitaire que nous vivons actuellement a donné à certains l'envie de revenir à l'essentiel, de s'inspirer de nos grands-parents dans un monde où la surconsommation est le maître-mot. Pas besoin de réinventer la roue. Parmi les axes d'amélioration d'un quotidien pressé : le passage à un ménage naturel. Adieu le déboucheur de canalisations chimique !

Dans les années 60, 70, comment faisaient nos grands-parents pour faire le ménage sans tous ces produits chimiques et ces lingettes jetables que l'on trouve aujourd'hui dans le commerce ? Ils faisaient... comme on l'a toujours fait avant que ne soient commercialisés ces produits industriels : ils prenaient des chiffons issus de vieux pyjamas, ils prenaient du vinaigre pour les vitres, du savon noir pour le carrelage... Bien loin du nettoyant multi-usages à l'Ylang-Ylang ! Rappelons tout de même que les composants chimiques que l'on retrouve dans nos produits ménagers sont susceptibles de polluer l'eau et les sols, sans compter qu'il vaut mieux éviter de les respirer (en particulier l'eau de Javel...). 

Le ménage écologique revient : on n'a jamais autant entendu parler de bicarbonate de soude, de vinaigre blanc, de citron et de savon de Marseille, du savon noir! Ce sont des produits basiques qui, respectivement, absorbent les odeurs, dégraissent, débouchent les canalisations, ou tout simplement nettoient… Et ils se retrouvent partout : dans les grandes surfaces, dans les enseignes bio... On peut même, à partir de ces ingrédients, fabriquer nos propres produits ménagers, à condition de respecter les bons dosages et d'éviter les huiles essentielles. 

Et si l'on n'a pas le temps, on privilégie les produits labellisés, pas les produits verts greenwashés, mais bien ceux qui comportent l’Écolabel Européen, par exemple, ou encore le label Ecocert ou Nature et Progrès etc. Ces labels ont tous leurs propres critères, mais ils impliquent globalement moins de rejets toxiques et des produits plus facilement biodégradables.

À la vapeur !

Avez-vous entendu parler par ailleurs du nettoyage à la vapeur ? Cela permet de dissoudre les graisses et de nettoyer avec efficacité…

N'oublions pas en tout cas d'aérer 10 minutes chaque jour matin et soir notre logement. Un réflexe particulièrement important quand on fait son ménage, été comme hiver !

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo" ! 68 pages d’idées pratiques, d’astuces, de conseils et de témoignages de parents et d’experts pour aider les jeunes parents à accueillir bébé en mode « durable » et à allier écologie et économies.  

Commandez dès à présent votre exemplaire sur notre boutique en ligne.

Merci ! #TousActeurs.

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.