Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées Pratiques

Comment limiter l’impact environnemental de son ordinateur ?

Réparer son ordinateur permet à la fois de limiter son impact et de faire des économies.
©Clement Helardot/Unsplash

Malgré la place de plus en plus importante des smartphones, les ordinateurs restent un élément essentiel de notre vie numérique. Cependant, ils nécessitent de nombreux matériaux pour leur composition. Comment faire pour réduire l'empreinte carbone de son ordinateur ?

Avec la pandémie de Covid-19 - qui a favorisé l'émergence du télétravail, l'année 2020 a été marquée par une hausse des ventes d'ordinateurs de plus de 13%, selon Les EchosUne augmentation qui a des impacts environnementaux conséquents, notamment en raison des ressources nécessaires pour fabriquer les ordinateurs. Voici quelques pistes pour limiter leur empreinte carbone.

Les garder plus longtemps

Tous comme pour les téléphones portables, garder son ordinateur plus longtemps constitue le geste le plus efficace pour diminuer leur impact. Selon l’ADEME, passer de 2 à 4 ans d’usage pour une tablette ou un ordinateur permet d'améliorer de 50 % son bilan environnemental. Pour conserver son ordinateur plus longtemps, il est notamment recommandé de ne pas laisser la batterie se décharger entièrement avant de le recharger, ou encore d'effectuer un nettoyage régulier de ses données en ligne pour éviter qu'il ne ralentisse le système d'exploitation inutilement. 

Privilégier les appareils reconditionnés

Les ordinateurs, comme tous les appareils de haute technologie, nécessitent des quantités de terres rares importantes dans leur composition. Selon l’ADEME, 800kg de matières premières nécessaires pour fabriquer un ordinateur de 2kg. Face à cet enjeu, l’option privilégiée pour remplacer son ordinateur en bout de course est de privilégier les produits reconditionnés. Sur ce marché de plus en plus populaire, les ordinateurs et téléphones sont nettoyés, révisés et vérifiés avant d’être remis en vente. Un appareil reconditionné permet également de faire des économies importantes par rapport à un appareil neuf.

Réparer au lieu de remplacer

Selon l’ADEME, seulement 38 % des Français font régulièrement réparer leurs appareils électriques et électroniques quand ils tombent en panne. En plus de devoir exploiter davantage de ressources en terres rares, remplacer son ordinateur a un coût financer plus important que sa réparation. Changer la batterie d’un MacBook coûte par exemple près de 10 fois moins cher que l’achat d’un nouvel appareil. Depuis le début d’année 2021, les appareils électroniques doivent afficher un indice de réparabilité pour permettre aux consommateurs de savoir si leurs appareils sont facilement réparables. 

Enfin, il est également possible de tenter la réparation maison pour celles et ceux qui sont le plus à l'aise avec l'informatique. Plusieurs sites permettent aux internautes de trouver des ressources pour entretenir leurs ordinateurs, comme par exemple SOSAV ou Commentreparer.com.

Les recycler en fin de vie 

Si l’ordinateur n’a plus la capacité d’être utilisé, il reste encore possible de lui trouver une utilité avec le recyclage. Les ordinateurs modernes contiennent plusieurs matériaux qui trouvent une seconde vie lorsque l’on se débarrasse de ses déchets électroniques : plastique, cartes électroniques, métaux rares...Selon l’ADEME, on trouve 50 à 100 fois plus d’or dans une tonne de cartes électroniques d’ordinateurs que dans une tonne de minerai. Afin de récupérer ses matériaux précieux pour les appareils électroniques, l’agence recommande de les rapporter chez des revendeurs en informatique afin qu’ils soient ensuite transférés vers les centres de traitement des déchets électroniques.

VIDEO SUR LE MÊME SUJET

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France.