Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le brief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 10 mai

©JEAN-PIERRE MULLER / AFP

Référendum sur le climat, Paris sans voiture, tourisme plus vert... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

Le référendum sur le climat incertain

Alors que des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dimanche pour une meilleure ambition climatique du gouvernement, le Sénat s'est saisi en début de semaine du texte visant à inscrire le climat dans la Constitution. Après l'Assemblée nationale en mars dernier, il a voté lundi lundi le texte réécrit, marquant l'incertitude de la tenue d'un référendum sur le sujet voulu par Emmanuel Macron. Il faudra d'abord un accord entre les deux chambres. 

La majorité sénatoriale de droite a donc opté pour la formule selon laquelle la France "préserve l'environnement ainsi que la diversité biologique et agit contre le dérèglement climatique, dans les conditions prévues par la Charte de l'environnement". Cette rédaction supprime donc le terme "garantit" prévu dans la première version, au profit du terme "préserve".

Les voitures électriques seront moins chères d'ici 2027

Selon une étude commandée par l'ONG Transport et Environnement menée par Bloomberg New Energy Finance, voitures et utilitaires électriques coûteront moins cher à construire que les véhicules à combustibles fossiles à partir de 2025, 2026 ou 2027 selon les catégories, et pourraient même représenter 100 % des ventes de véhicules neufs dans l'Union européenne d'ici 2035. Conséquence : ceux-ci seront aussi "moins chers à l'achat, en moyenne, même avant subventions" - sans compter à terme les économies de carburant à l'usage, selon l'ONG.

Les EnR ont le vent en poupe

Selon un rapport de l'AIE publié mardi, les énergies renouvelables mondiales connaissent actuellement une croissance inédite depuis deux décennies. Et ce rythme de croisière, tiré aujourd'hui par la Chine et l'éolien, devrait devenir la norme dans les prochaines années, affirme l'Agence. 

Le tourisme se rêve plus vert

Une consultation citoyenne a été ouverte sur le thème du tourisme responsable. Jusqu'au 20 juin, l'idée est de faire émerger des propositions d'actions concrètes visant à "faire de la France le leader" de ce domaine.

400 millions de citadins menacés par le changement climatique

D'ici 2030, quelque 400 millions de personnes pourraient se trouver à risque face au changement climatique. Selon le rapport de cette ONG, ces citadins pourraient être confrontés à de nombreuses menaces telles que des inondations, pics de chaleur, pluies torentielles, faute de moyens et de plans concrets mis en place par les villes pour s'adapter au dérèglement.

Paris se pietonnise toujours

La mairie de Paris a annoncé vouloir réduire "drastiquement" le trafic routier dans le centre de la capitale dès 2022. La "Zone apaisée Paris Centre et Saint-Germain" concernera l'ensemble du secteur de Paris Centre, qui regroupe depuis 2020 les 4 premiers arrondissements de la capitale, et la partie de la rive gauche située au nord du boulevard Saint-Germain dans les Ve, VIe et VIIe arrondissements. Cette "zone à trafic limité" (ZTL) a été mise en consultation mercredi soir et doit aboutir en octobre.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs