Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées pratiques

Trois idées pour limiter les odeurs corporelles naturellement

Limitez ces produits pour éviter les odeurs corporelles !
©Katerina Morozova/Shutterstock

La sudation est un processus commun et naturel aidant le corps à réguler sa température. Toutefois, ce procédé peut être difficile à supporter au quotidien, car malgré une bonne hygiène de vie, il est possible d'être porteur de mauvaises odeurs corporelles. Cela est souvent le cas durant des périodes de fortes chaleurs.

Différentes solutions existent pour atténuer les mauvaises odeurs corporelles. Et cela sans forcément passer par la case déodorant !

Faire attention à son alimentation

Si ce que l'on mange a une influence sur le climat et notre santé, cela joue aussi sur nos odeurs corporelles. Ainsi, afin de ne pas dégager des "mauvaises odeurs", certains aliments sont à éviter ou à consommer avec modération. C'est le cas de l'ail, l'oignon et de certaines épices comme le curry ou le piment : certaines de leurs substances sont susceptibles de donner une mauvaise haleine, mais vont surtout s'éliminer par la sueur et dégager de fortes odeurs.

Les boissons ne sont pas en reste. Si un sachet de thé en petite quantité peut neutraliser la mauvaise haleine, de trop grandes quantités de thé, café ou alcool vont augmenter la température du corps et accentuer la sudation. L'alcool qui est perçu comme une toxine par le corps va être traité par le foie avant de s'éliminer à travers les pores et se diffuser dans les vaisseaux sanguins et les poumons, ce qui va produire une mauvaise haleine. L'alcool va également provoquer des sensations de chaleur et donc de la transpiration.

Repenser sa garde-robe

Pour limiter les odeurs corporelles, nos vêtements peuvent être des alliés de taille. Pour cela, mieux vaut éviter le synthétique, qui empêche la peau de respirer et favorise la sudation. À la place, privilégiez les vêtements en fibres naturelles comme le lin, la laine ou le coton bio et recyclé qui vont laisser la peau respirer. Tout comme les vêtements amples qui vont limiter la transpiration excessive en faisant circuler l'air.

Se relaxer

Gérer ses émotions peut aider à contrôler transpiration et odeurs corporelles. Par exemple, lorsque nous transpirons et dégageons une mauvaise odeur, il ne faut pas paniquer, stresser ou avoir peur de ce que vont penser les personnes à proximité. Cela va uniquement augmenter la transpiration, faire suer, et risquer de dégager encore plus de mauvaises odeurs. Il faut donc essayer de se détendre et faire le vide autour de soi. Des techniques comme la respiration, la méditation voire l'hypnose peuvent aider à réduire le stress et donc la transpiration et les odeurs corporelles.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.