Conso

Nouvel an : comment organiser une soirée 100 % écolo

©viniciusfrp/Shutterstock

Cette année, c’est chez vous que ça se passe et vous aimeriez que votre fête du Nouvel An reflète à 100 % votre mode de vie écolo et zéro déchet. Difficile d’imaginer comment cela va se passer ? ID vous raconte le déroulé de cette soirée.

Des bulles… bio !

Il y aura beaucoup de monde chez vous cette année. Pas question de faire les choses à moitié. Vous comptez fêter l’entrée dans cette nouvelle année comme il se doit. Et pour cela, vous avez prévu que le champagne, puis – passé minuit - d’autres alcools en tout genre, coulent à flots. Pas question cependant d’offrir n’importe quoi à vos invités. Cette année, votre champagne sera bio, c’est décidé. Ce n’est malheureusement pas le cas de la majorité des bulles qui seront servies ailleurs dans l’Hexagone. En Champagne, seulement 2 % des vignobles sont passés à l’agriculture biologique. Mais, les bouteilles labellisées devraient être plus nombreuses les prochaines années, le secteur étant "en fort développement" selon le syndicat général des vignobles de Champagne. S’agissant du vin, entre les vins biologiques, en biodynamie, voire les vins naturels, vous avez l’embarras du choix.

Des petits fours bio et locaux

Boire c’est bien, mais, pour ne pas flancher avant minuit, il faut aussi manger. Pas question de céder à la facilité en proposant chips et autres encas industriels à vos invités. Vous optez donc pour le fait maison. Le tout à base de produits bio, locaux et de saison. Les plus déterminés tenteront même le repas 100 % végane. Nous donnions quelques conseils pour le repas de Noël ici, à recycler pourquoi pas à l’occasion du 31 décembre. Mais si les occupants de votre salon sont trop nombreux pour tenir autour d’une table, mieux vaut prévoir petits fours et finger food en tout genre afin de pouvoir grignoter tout au long de la soirée. Au choix : feuilletés aux champignons, toasts de saumon fumé – que l’on choisira labellisé en s’inspirant des conseils répertoriés ici, voire – pour les plus téméraires, des toasts de faux gras, à base de pois chiches, champignons, épices et armagnac à la place du traditionnel foie gras.

Ambiance zéro déchet

Niveau service, pas question de voir traîner la moindre assiette ou couvert en plastique. Pour s’habituer à l’application de leur interdiction à venir, autant adopter dès maintenant de bonnes habitudes en sortant de vos placards tous vos couverts, assiettes et verres. Comme proposé plus haut, servir de la nourriture que l’on mange avec les doigts permet de palier à l’absence d’assiettes en nombre suffisant. Autre astuce des aficionados du zéro déchet : demander aux invités – s’ils sont vraiment trop nombreux – d’apporter leurs propres verres. Les serviettes en tissu viennent remplacer les serviettes en papier et quelques Tawashi disposés aux quatre coins de la pièce, à la place des rouleaux de sopalin, permettront d’éponger rapidement les éventuels verres renversés. Pour rester sur votre lancée zéro déchet, pas de cotillons cette année. Et niveau déco, vous avez opté pour le DIY en vous inspirant de quelques idées glanées sur Instagram.

Stop au gaspillage

Pour éviter le gaspillage, vous avez préparé une liste en amont avec la quantité de nourriture idéale pour le nombre de vos convives. Mais ils se sont rués sur l’alcool en premier, oubliant ainsi de se nourrir convenablement. Vous pourriez presque refaire une nouvelle soirée avec les petits fours qui restent. La solution idéale : proposer à vos invités de repartir avec quelques encas dans des contenants hermétiques, voire des tupperwares ou bocaux en verre que vous leur aviez demandé d’apporter - quelle anticipation ! Pour le reste, pourquoi ne pas tenter de nouvelles recettes anti-gaspi en ce 1er janvier ?

De bonnes résolutions pour 2019

Après avoir terminé votre ménage (100 % écologique) à base de bicarbonate, vinaigre et savon noir, l’heure est aux choix des bonnes résolutions pour 2019. Et si vous continuiez sur votre lancée de 2018 pour rendre votre quotidien plus écolo ? Quelques questions vous taraudent encore ? Pourquoi ne pas les poser au nouvel outil développé par Merci Alfred, le Satishfaction et y "puiser une bouffée d'optimisme bien nécessaire pour changer nos habitudes et sauver la planète" ? Autre alternative : suivre de près les idées de résolution qu’ID publiera chaque jour tout au long du mois de janvier !