DOSSIER

Notre consommation d’électricité a doublé en 20 ans (hors chauffage et eau chaude) : on dit stop ? [QUIZ]

Côté éclairage, on éteint la lumière dès qu’on quitte une pièce et on évite le suréclairage.
©Vadim Georgiev/Shutterstock

En cette Semaine européenne du développement durable, ID s’intéresse à des solutions à adopter au quotidien pour un monde plus éco-responsable. L’occasion de tester votre implication à travers un quiz spécialement concocté pour vous. Jour 5 : consommer moins d’électricité.  

Notre consommation d’énergie ne cesse d’augmenter. Nous multiplions les équipements en tous genres à la maison : tablettes, consoles de jeux, télévisions, ampoules… Certains foyers ont chez eux plus de 100 points qui consomment de l’électricité.

Cela n’est évidemment pas sans conséquence sur notre environnement et contribue notamment à augmenter l’effet de serre.

Pourtant, selon l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME), si tous les ménages français s’équipaient avec des appareils plus économes, chaque foyer pourrait faire une économie allant jusqu’à 3000 € sur sa facture d’électricité, sur la durée de vie de ses équipements.

S’il est important d’isoler son logement pour réduire sa consommation de chauffage, d’autres gestes peuvent aussi faire une vraie différence sur notre portefeuille et pour la planète. Pour réduire sa facture d'électricité, on peut par exemple utiliser des multiprises à interrupteur pour y brancher plusieurs appareils et les éteindre en même temps, penser à débrancher son ordinateur portable quand on ne l’utilise pas ou dès qu’il est déjà assez chargé, éteindre son imprimante à jet d’encre entre deux impressions…

Avant de découvrir d'autres gestes, êtes-vous prêts à découvrir si vous maîtrisez correctement ou non votre consommation d'énergie ?

L’ADEME rappelle que :

-Baisser le chauffage de 20 °C à 19 °C peut nous faire économiser 7 % de consommation énergétique ;

-Couvrir les casseroles pendant la cuisson nous permet de consommer 4 fois moins d’électricité ou de gaz ;

-Laver son linge à 30 °C permet de consommer 3 fois moins d’énergie qu’un lavage à 90 °C.

Mais encore ? 

  • On évite les consommations "fantômes"

Tout d’abord, un réflexe très simple consiste à éteindre ses appareils domestiques la nuit ou lorsque l’on est absent durant une bonne partie de la journée. Le fait de les laisser en veille en permanence nous coûte en moyenne 86 euros par an (baromètre AFP-Powermetrix/2013). Il n’est toutefois pas conseillé de déconnecter son lave-linge et son lave-vaisselle, leur veille pouvant servir à détecter des fuites d’eau.

  • On dit stop au gaspillage inutile en ayant des réflexes équipement par équipement 

Quelques astuces peuvent nous permettre d’économiser beaucoup d’électricité en ce qui concerne notre gros électroménager. ID a répertorié celles-ci dans l’article : "Electroménager : comment rendre nos appareils moins énergivores". Par exemple, évitez-vous de faire tourner votre lave-linge à moitié plein ? Utilisez-vous son programme "Eco" ?

Côté chauffage, pourquoi ne pas relire notre article "Les bons gestes pour se chauffer sans gaspiller ?". D'ailleurs, si possible, on remplace ses vieux radiateurs par des chauffages plus performants et donc plus économes.

Au niveau de l'éclairage, on éteint la lumière dès que l’on quitte une pièce, on évite le suréclairage, on remplace toutes les ampoules halogènes par des LED, on profite autant que possible de la lumière naturelle et on dépoussière régulièrement ses lampes et ses luminaires.

  • On s'équipe d’outils pour faire des économies

Quelques outils peuvent nous permettre également de limiter nos dépenses énergétiques : au-delà de la multiprise, une prise programmable mécanique qui automatise la mise en marche/arrêt de nos appareils électriques, un wattmètre, qui vérifie la consommation de ses appareils, ou un thermomètre, qui, placé dans le congélateur ou le réfrigérateur par exemple, jugera si la température est adéquate.

  • On choisit les bons modèles en amont

En magasin, on se fie à l’application Ecogator, qui analyse l’étiquette énergie de l’appareil qui nous intéresse et calcule son coût d’utilisation moyen sur un an ou sur sa durée de vie. On peut également se référer au guide Topten, qui répertorie des équipements économes en énergie. Pour un ordinateur, on repère le logo Energy Star, qui indique également que l’appareil est économe. Bon à savoir : si l'on souhaite acheter une télévision, on note que plus celle-ci sera grande, plus elle consommera. Sur la durée de vie des appareils, la facture d'électricité pour les télévisions les plus économes varie de moins de 50 € pour un écran de petite taille à plus de 120 € pour un écran de plus de 110 cm.

A noter :

Le programme de la Semaine européenne du développement durable se retrouve ici.

Crédit photo quiz : ©vchal/Shutterstock