Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées Pratiques

10 bonnes raisons de consommer français

©Gloria Mitt/Shutterstock

Entre préoccupations environnementales et intérêts économiques, le "made in" France séduit de plus en plus de consommateurs. Alimentation, textile, santé...Voici dix bonnes raisons de choisir des produits français.

Le "made in France" n'est plus un concept abstrait, c'est devenu un enjeu de premier plan pour les Français. Selon un sondage Ifop de 2018,  59% d'entre eux estiment que le pays de fabrication est un critère de choix important au moment de l’achat. 74% sont notamment prêts à payer un produit plus cher s'il est produit en France. Voici dix raisons qui peuvent expliquer cette tendance.

1. Retrouver du sens

Surconsommation, accumulation des déchets produits : les conséquences liées à la mondialisation poussent aujourd'hui les consommateurs à privilégier le local. "Acheter français, c’est sortir du pur consumérisme, cela redonne un sens et de la globalité à une action quotidienne", lançait en 2020 Charles Huet, co-fondateur de la Fédération Indépendante du Made In France (FIMIF), dans une interview à ID.

2. Soutenir les entreprises françaises

Dans le cadre économique de la mondialisation, les entreprises souhaitent proposer les produits les moins chers possible. Pour cela, certaines n’hésitent pas à délocaliser leur production dans des pays où les salaires des employés sont plus faibles que dans leur pays. Choisir des produits estampillés bleu, blanc, rouge, permet en revanche de soutenir les entreprises qui favorisent la relocalisation. Si les biens et services qu'elles proposent sont plus chers à produire et à l'achat, ils représentent aussi un gage de qualité pour les consommateurs. 

3. Garantir le respect des droits humains

Chaine de montage de l'usine de fabrication Veja à Porto Alegre au Brésil.
©Veja

Selon le guide du "made in France", 86% des Français estiment qu’acheter un produit fabriqué en France est la garantie d’avoir un produit élaboré selon des normes sociales respectueuses des salariés. Aujourd'hui, certaines entreprises délocalisent encore leur production, en raison de coûts plus faibles mais aussi d'un droit du travail plus faible dans les pays en développement. Dans certaines régions, des entreprises peuvent également exploiter des minorités ethniques, comme c'est le cas en Chine avec les Ouïgours. En France, les salariés sont protégés par un code du travail strict et disposent de droits fondamentaux inscrits dans la Déclaration Universelle des Droits Humains de l'ONU. 

4. Valoriser les savoir-faire

Face à un modèle de consommation qui est basé sur la production de masse d’objets standardisés, le choix de faire des achats en France permet de valoriser les produits issus des territoires qui s'appuient sur des compétences spécifiques. Parmi les savoir-faire emblématiques français, on retrouve notamment les jouets en bois ou la porcelaine de Limoges, dont les procédés de fabrication sont inscrits au patrimoine culturel de l’UNESCO.

5. Lutter contre le franco-lavage

De plus en plus de marques colorent leurs emballages en bleu, blanc, rouge, sans nécessairement produire sur le territoire. Pour lutter contre cette dérive, plusieurs labels et certifications permettent de guider les consommateurs dans leurs décisions d’achat, notamment dans les domaines de l’alimentation et du textile (Indication Géographique Protégée, France Terre Textile...). La certification "made in France" ne se limite pas uniquement aux produits. Avec le label "Service France Garantie", l’association Pro France permet également de certifier des services proposés entièrement sur le territoire français. Ce label est notamment utile dans le secteur de l’énergie, pour proposer aux consommateurs une solution 100% renouvelable et fabriquée en France.

Origine France Garantie

6. Garantir la traçabilité des produits 

Acheter français, c'est aussi être plus attentif sur l'origine des produits et en apprendre davantage sur leur mode de production.En plus de garantir l’origine géographique des produits, les labels permettent de garantir leur traçabilité, notamment celle des aliments. Pour les fruits et légumes, le modèle des circuits courts garantit aux consommateurs de connaitre l’endroit où les aliments ont été produits, ainsi que ceux utilisés pour leur développement. La Loi Hamon de 2014 sur la consommation permet notamment aux consommateurs d'identifier l’origine géographique des produits manufacturés ainsi que celle des viandes utilisées dans les plats préparés. 

7. Consommer moins mais mieux

A l'heure de la prise de conscience écologique, et de l'obsolescence programmée, la durabilité des produits devient un critère de plus en plus important pour les consommateurs. Cette exigence de qualité passe par une augmentation des prix. Un investissement qui permettra toutefois de faire des économies sur le long terme, en raison de la résistance des produits. Les exigences en matière de réparabilité permettent également aux consommateurs d’utiliser leurs biens plus longtemps au lieu de les remplacer fréquemment, limitant ainsi les coûts de consommation et la production de déchets.

8. Relancer l'emploi

Consommer des produits fabriqués sur le territoire encourage directement la création d’emplois. Selon une étude de la FIMIF de 2015, l’achat de chaussures fabriquées en France génère trois fois plus d’emplois que l’achat d’une paire importée.

La FIMIF déclare également que si les Français décident de transférer seulement 10% de leurs achats vers des produits fabriqués en France, cela génèrerait en moyenne la création de près de 150 000 emplois par an.

Face à la compétition des coûts bas, les produits "made in France" permettent de générer des emplois plus qualifiés, mieux payés, et qui contribuent au système de santé et de solidarité national.

9. Réduire son empreinte carbone

En plus du rôle important des transports dans le bilan carbone, les produits français doivent répondre à des normes environnementales et sanitaires extrêmement strictes, qui interdisent notamment plusieurs produits chimiques, comme dans les vêtements ou encore les chaussures. Depuis 2018, l’Union européenne a interdit plusieurs composés accusés de causer des problèmes de santé dans les textiles, comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou encore le dichlorométhane. Consommer des produits français permet donc d'éviter une exposition à des produits dangereux pour la santé.

10. Conserver de l'indépendance

Si la pandémie de Covid-19 a poussé le système de santé français dans ses retranchements, elle a également été le révélateur du manque considérable de ressources stratégiques :  masques, médicaments, gel hydroalcoolique…Les nombreuses délocalisations des activités essentielles ont eu pour conséquence de fragiliser l’indépendance de la France. Selon l’Académie Nationale de Pharmacie, entre 80 et 85% des principes actifs des médicaments français sont fabriqués en Chine, provoquant ainsi des pénuries de médicaments, notamment les anticancéreux, antibiotiques et vaccins.  Lorsque l'on choisit d'acheter français, on favorise la fabrication locale et la relocalisation des industries essentielles. Cela permet ainsi de réduire la dépendance au reste du monde et d'éviter les risques de pénuries.

VIDEO SUR LE MÊME SUJET

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France. 

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide à tarif préférentiel sur Ulule, c'est par ici.

#TousActeurs 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.