Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le brief'

Transition écologique : les actus de la semaine de la semaine du 27 septembre

Yannick Jadot, eurodéputé écologiste.
© Martin Bertrand /Hans Lucas /AFP

Yannick Jadot vainqueur de la primaire des Verts, des jeunes militants réunis avant la COP26, les labels alimentaires pas assez ambitieux, la hausse des prix de l'énergie... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

Les Français en demande d'informations sur le climat

Selon une étude parue à l'occasion des Assises du journalisme cette semaine, 53 % des Français estiment que les médias n'accordent "pas assez de place" aux "questions posées par le changement climatique et l'environnement". 13 % des personnes interrogées jugent au contraire que le sujet occupe "trop de place" dans l'espace médiatique. La majorité des répondants considère également que le traitement qui en est fait est "anxiogène", "catastrophique", "moralisant" et préfèrerait des informations "constructives, porteuses de solutions". Enfin plus globalement, 57 % des Français soutiennent que les journalistes manquent de culture scientifique suffisante pour proposer des informations fiables et vérifiées. 

Les labels alimentaires manquent d'exigence pour les associations

"Une révision s'impose", estiment Greenpeace France, WWF France et UFC-Que Choisir, pour éviter les "grands écarts entre les promesses et la réalité" des labels alimentaires. Label Rouge, AOP, Bleu-Blanc-Coeur, HVE... Les associations ont épluché les différents cahiers des charges et les résultats de cette enquête sont mitigés. Par exemple, certains fromages porteurs de l'Appellation d'Origine Protégée "se révèlent très peu différentes des productions industrielles sans AOP". 

Yannick Jadot en route vers la présidentielle

Au terme du second tour de la primaire des Verts, l'eurodéputé Yannick Jadot a finalement remporté de justesse la majorité des voix (51,03 %) face à Sandrine Rousseau. Favori des candidats en lice dès le lancement des campagnes, il est aussi la personnalité d'EELV la plus connue du grand public. Il a ainsi gagné son ticket pour concourir à l'élection présidentielle de 2022. 

António Guterres dit son soutien aux jeunes

400 jeunes militants ont été réunis à Milan pour un Sommet exceptionnel dédié au changement climatique. Pour l'occasion, le Secrétaire général de l'ONU António Guterres s'est adressé à eux par message vidéo, louant un "exemple puissant" de cette jeunesse. Il a ainsi encouragé les militants à faire entendre leurs voix et à "demander des comptes aux dirigeants mondiaux". "La crise climatique est une alerte rouge pour l'Humanité. (...) Les jeunes sont à l'avant-garde pour proposer des solutions positives, plaider en faveur de la justice climatique. (...) Nous avons besoin que les dirigeants nationaux suivent votre exemple et garantissent l'ambition et les résultats dont nous avons besoin à la COP26 et au-delà", a-t-il plaidé.

Greta Thunberg accable les dirigeants

Sous les applaudissements des 400 invités à Milan, en provenance de 200 pays et âgés de 15 à 29 ans, Greta Thunberg a pour sa part dénoncé les "30 années de bla bla" sur le climat des dirigeants du monde, les accusant d'avoir "noyé" les espoirs des jeunes dans leurs "promesses creuses". "Il n'y a pas de planète B, il n'y a pas de planète bla bla, bla bla bla, bla bla bla, économie verte bla bla, neutralité carbone en 2050 bla bla. (...) C'est tout ce que nous entendons de la part de nos soi-disant dirigeants. Des mots. Des mots qui sonnent bien mais qui n'ont mené à aucune action, nos espoirs et nos rêves noyés dans leurs mots et leurs promesses creuses", a-t-elle regretté. "Bien sûr nous avons besoin d'un dialogue constructif mais ils ont maintenant eu 30 années de bla bla et où cela nous a-t-il mené ?".

Hausse du prix de l'énergie : Castex promet un "bouclier tarifaire"

Le prix du gaz et de l'électricité ne cessent de flamber. La dernière en date de 12,6 % ce vendredi a poussé le gouvernement a réagir. Le Premier ministre Jean Castex a ainsi annoncé un "bouclier tarifaire" afin de bloquer le tarif réglementé du gaz jusqu'au mois d'avril et la limitation de la hausse de l'électricité. "Il n'y aura plus d'augmentation du prix du gaz", a-t-il assuré.

Une initiative citoyenne pour protéger les abeilles oblige la Commission à réagir

Une initiative citoyenne européenne pour "sauver les abeilles et les agriculteurs" a récolté plus d'un million de signatures, obligeant la Commission à réagir. Avec le soutien de neuf associations, le texte réclame entre autres la réduction progressive de "80 % l'utilisation de pesticides de synthèse dans l'agriculture de l'UE d'ici à 2030", la suppression des "produits les plus dangereux", la restauration des "écosystèmes naturels dans les zones agricoles pour que l'agriculture devienne un moyen de rétablir la biodiversité"... La Commission européenne a six mois pour présenter l'action qu'elle compte mener en réponse à cette initiative.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France.