Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le brief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 30 août

New York, ouragan Ida.
©ED JONES/AFP

Ouragan Ida, réunion de l'UICN, échanges entre la Chine et les Etats-Unis... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

L'UICN réunie à Marseille

L'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) se réunit ce vendredi à Marseille. Un congrès international dont les échanges devraient abonder les négociations prévues lors de la COP15 sur la biodiversité l'an prochain. 1400 membres soutenus par quelque 16 000 experts discuteront jusqu'au 11 septembre : dès le 4, la Liste rouge des espèces menacées devrait également être mise à jour. 

Paris est désormais limité à 30 km/h

La capitale roule depuis ce lundi à 30 et non plus 50 km/h. Une mesure qui divisent les piétons, taxis, automobilistes, cyclistes, ou encore motards... Selon la municipalité, le but premier de la démarche est de réduire les nuisances sonores. Si 60 % de la ville comptait déjà des "zones 30", quelques axes parisiens conservent toutefois leur limitation à 50 km/h.

Echanges entre Pékin et Washington autour du climat

L'envoyé spécial américain John Kerry a rencontré en visioconférence le ministre des Affaires étrangères chinois Wang Yi. En début de semaine, les Américains s'étaient alliés aux Japonais pour demander à la Chine d'en faire davantage sur sa politique climatique. 

De son côté, Pékin a rappelé que la coopération sur le climat avec les Etats-Unis dépendait de la bonne relation générale entre les deux puissances. "La balle est désormais dans le camp des Etats-Unis, qui devraient arrêter de voir la Chine comme une menace et un adversaire", a estimé le ministre chinois. De son côté, John Kerry a rappelé que la Chine "jouait un rôle crucial" dans la lutte contre le réchauffement climatique. "Le monde ne peut pas régler la question du réchauffement climatique sans l'engagement total de la Chine, qui produit 27 % des émissions mondiales" de gaz à effet de serre.

Plus de catastrophes climatiques, moins de dégâts

Le nombre d'événements météorologiques extrêmes a bondi au cours des 50 dernières années, selon un rapport de l'ONU paru ce jeudi. Si ces catastrophes, multipliées par cinq au cours de ces dernières décennies, ont causé plus de dégâts, les pertes humaines ont pour leur part baissées, grâce notamment aux nouveaux systèmes d'alertes plus efficaces.

Mais sans aucun doute, le changement climatique rendra ce type d'épisodes "plus fréquents et plus violents dans de nombreuses parties du monde", a affirmé le secrétaire général de l'OMM, Petteri Taalas. 

En Europe, le transport maritime émet moins

D'après un rapport conjoint de l'Agence européenne de l'environnement et celle pour la sécurité maritime, les émissions du transport en mer ont diminué de 26 % dans l'Union européenne depuis 1990.

Mais celles-ci s'élèvent toujours à environ 16 millions de tonnes annuelles : des efforts importants restent donc à faire pour permettre à l'Europe d'atteindre la neutralité carbone en 2050, rappellent les auteurs. Quant à la diminution de ces émissions, elle est principalement liée au renouvellement de la flotte et à l'augmentation de l'efficacité énergétique. 

Greenwashing : Greenpeace épingle les banques suisses 

La branche suisse de Greenpeace a taxé les banques du pays de 'greenwashing' après un tour d'horizon en tant que client mystère auprès de 19 établissements financiers. Les militants ont pris rendez-vous dans les banques de leur choix afin de les tester sur leurs placements responsables

La qualité des conseils est "insuffisante chez la plupart des instituts financiers", a estimé Greenpeace. Les conseillers eux-mêmes "n'en savent pas assez sur les investissements financiers durables".

Un tiers des espèces d'arbres menacé dans le monde

Un tiers des espèces d'arbres seraient menacées d'extinction dans le monde, selon un rapport du Botanical gardens conservation international (BGCI) publié mercredi.  58 497 espèces d'arbres ont été étudiées et 17 500 d'entre elles pourraient disparaître. Les magnolias, les chênes ou encore les érables ne sont pas épargnées.

Enfin selon les experts, les menaces qui pèsent sur ces arbres sont principalement les diverses activités humaines, l'exploitation forestière, la déforestation... Mais également le réchauffement climatique et les catastrophes météorologiques qu'il peut entraîner. 

L'ouragan Ida : le plus coûteux de l'Histoire ?

L'ouragan Ida, qui a causé de vastes dégâts et des pertes humaines dans l'Est américain, pourrait s'avérer être la catastrophe la plus coûteuse de l'Histoire, selon les estimations de l'ONU.

Katrina était jusqu'ici en tête de classement. Cet ouragan avait noyé sous les flots la Nouvelle-Orléans en 2005, faisant officiellement 1800 morts pour un coût économique évalué à 163,6 milliards de dollars.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir ».

Au sommaire :  tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs