Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le brief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 14 juin

Deux importantes nappes d'hydrocarbures ont été découvertes en mer, à l'Est de la Corse ce 11 juin.
©FLORIAN ROUSSARD/FRENCH AIR FORCE/AFP

Pollution en Corse et en Bretagne, fin du G7, projet de loi climat au Sénat... Tout ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

Corse : pollution aux hydrocarbures en pleine mer

Vendredi dernier, des militaires ont découvert lors d'un exercice aérien, une importante pollution aux hydrocarbures en pleine mer à l'Est de la Corse au large de la commune de Solenzara. les deux nappes sombres qui s'étalaient sur environ 35 km de long se déplaçaient au gré des vents et des courants marins, jusqu'à se trouver à tout juste 800 mètres des plages. La pollution s'est ensuite naturellement éloignée mais des galettes d'hydrocarbures ont été ramassées sur le sable. Les plages de la région ont été interdites d'accès. En cause, le dégazage illégal et vraisemblablement volontaire d'un navire : une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances de cette pollution ainsi que le responsable. 

Enfin, d'importants dispositifs de dépollution ont été immédiatement déployés et l'essentiel des nappes a pu être récupéré. La Collectivité territoriale a également annoncé deux actions en justice : une plainte pénale auprès du parquet et une procédure auprès du tribunal administratif. 

Pollution maritime au large de la Bretagne

Autre pollution d'ampleur cette semaine, dans la Manche. Sur le chantier d'un parc éolien en mer dans la baie de Saint-Brieuc, "une fuite d'huile de 100 litres" d'un navire de forage sur place a entraîné une "pollution d'ampleur significative". Il s'agirait là d'un "problème technique" et une enquête a été ouverte pour en définir les circonstances. Le lendemain, la pollution s'était "dispersée naturellement"

Un G7 en "manque d'ambition" pour les ONG

"Décevant”, "incapable de répondre à l'urgence du moment", "disque rayé" sur le climat, "plan partiel" sur la vaccination... Dimanche après les réunions du G7, les ONG ont ouvertement critiqué les nouvelles annonces des dirigeants, portant sur la vaccination ou encore la lutte contre le changement climatique.

La loi "Climat et résilience" entre au Sénat

Du côté de la France, le projet de loi "Climat et résilienceest arrivé au Sénat lundi pour une première lecture. Le texte poursuit donc sa navette parlementaire : il doit être validé d'ici la fin de l'année. 

Plainte pour inaction climatique contre Jean Castex et d'autres ministre

L'eurodéputé Pierre Larrouturou et les militants Cyril Dion et Camille Etienne ont annoncé avoir porté plainte devant la Cour de justice de la République contre Jean Castex, Barbara Pompili, Bruno Le Maire, Jean-Baptiste Djebbari et Emmanuelle Wargon. En cause, leur "inaction" dans la lutte contre le changement climatique.

L'Etat a déjà été condamné en ce sens et "les ministres n'en ont pas grand-chose à faire parce qu'ils ne se sentent pas directement touchés", selon Pierre Larrouturou auprès de l'AFP. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs