Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le débrief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 12 septembre

Elisabeth Borne, Agnès Pannier-Runacher, Bruno Le Maire.
©BERTRAND GUAY/POOL/AFP

Charte pour un meilleur traitement journalistique de l'urgence climatique, chèque énergie "exceptionnel" pour les ménages modestes, don de l'entreprise Patagonia pour la planète... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

Un "pic de chaleur remarquable" en septembre

Ce début de semaine, de nouveaux records de températures ont été battus dans plusieurs régions du pays, avoisinant les 40°C dans le sud-ouest. Pour Météo-France, il s'agit là d'un "pic de chaleur remarquable" pour un mois de septembre, après un été marqué par plusieurs canicules et événements météorologiques extrêmes. 

Urgence climatique : charte pour un meilleur traitement journalistique

Quelque 500 journalistes de différentes rédactions ont signé une charte pour "un journalisme à la hauteur de l'urgence climatique". Le texte, non contraignant, incite les professionnels à modifier leur façon de travailler à travers une dizaine d'engagements. Les signataires entendent notamment "traiter le climat, le vivant et la justice sociale de manière transversale", faire de l'écologie "un prisme au travers duquel considérer l'ensemble des sujets", "s'interroger sur le lexique et les images utilisées"...

Appel du monde de la santé à sortir des énergies fossiles

200 organismes et ONG du monde de la santé ont plaidé pour l'élaboration d'un "traité de non-prolifération des combustibles fossiles". En cause, les "graves menaces pour la santé humaine et planétaire" qu'ils représentent, aggravant le changement climatique. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) fait en outre partie des signataires. "L'addiction moderne aux énergies fossiles n'est pas seulement un acte de vandalisme environnemental. Du point de vue de la santé, c'est de l'auto-sabotage", a insisté son patron Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le patron de Patagonia cède son entreprise pour la planète

Dans une lettre ouverte, le fondateur de la marque Patagonia, Yvon Chouinard, a annoncé qu'il faisait don de son entreprise au profit de la planète par le biais d'associations. Valorisée à trois milliards de dollars, celle-ci aurait pu entrer en Bourse, mais pour le patron de 83 ans, cela aurait été "un désastre" : "La Terre est maintenant notre seul actionnaire", a-t-il considéré. 

Crise énergétique : le gouvernement détaille ses scénarios

Mercredi en conférence de presse, la Première ministre Elisabeth Borne - aux côtés des ministres de la Transition énergétique et de l'Economie, Agnès Pannier-Runacher et Bruno Le Maire - a détaillé les scénarios envisagés par le gouvernement quant à la crise énergétique et l'hiver à venir. Elle a notamment annoncé que la hausse des tarifs de gaz et d'électricité serait limitée à 15 % en 2023 pour les ménages. En outre, des "chèques énergie exceptionnels" devraient être versés aux plus modestes, à hauteur de 100 ou 200 euros, s'ajoutant aux dispositifs d'aides déjà en place. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.