Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le débrief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 11 juillet

©Sorbis/Shutterstock

Nitrites dans l'alimentation, réduction de la consommation énergétique, vague de chaleur en France... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine.

L'Anses confirme le lien entre les nitrites dans l'alimentation et les risques de cancer

Dans un avis publié ce 12 juillet, l'Agence nationale de sécurité alimentaire (Anses) a confirmé le lien "entre le risque de cancer colorectal et l'exposition aux nitrates et nitrites", présents dans l'alimentation. Utilisés comme additifs pour allonger la durée de conservation des produits, notamment pour la viande transformée et la charcuterie, l'Agence préconise de "réduire l'exposition de la population". Dans cet avis, elle a également mis en garde contre les "nitrates et nitrites cachés", dans certains produits dits "sans nitrites". En réaction, le gouvernement a annoncé un "plan d'action visant à réduire l'ajout des additifs nitrés dans les produits alimentaires" dès l'automne. 

Une nouvelle vague de chaleur en France

Second pic de chaleur en France en l'espace d'un mois. Après une première vague "extrêmement précoce" mi-juin, l'Hexagone suffoque à nouveau et plusieurs incendies ont brûlé des hectares de forêts cette semaine. Les canicules, en France et ailleurs, se font de plus en plus intenses, fréquentes et prématurées : un marqueur équivoque du réchauffement climatique, selon les scientifiques. 

Emmanuel Macron annonce un "plan de sobriété" énergétique

Face au risque de pénurie liée à la guerre en Ukraine, Emmanuel Macron a annoncé la préparation d'un "plan de sobriété" énergétique, dans une allocution télévisée le 14 juillet. "On va préparer un plan pour se mettre en situation de consommer moins", a-t-il indiqué. "On va essayer de faire attention collectivement, le soir aux éclairages quand ils sont inutiles, on va faire un plan pour les administrations publiques, on va faire un plan de sobriété dans lequel on va demander à tous nos compatriotes de s'engager". Assurer l'approvisionnement d'une part, mais aussi lutter contre le réchauffement climatique de l'autre : "On consomme un peu moins que l'année dernière, c'est à la fois bon pour passer ce cap, et c'est très bon pour le climat et l'indépendance" du pays, a-t-il insisté. Pour ça, Emmanuel Macron entend accélérer le développement des énergies renouvelables.

Les renouvelables, plus compétitives que les fossiles

Dans un rapport paru ce mercredi, l'Agence internationale de l'énergie renouvelable (IRENA) a fait état d'une baisse des coûts des énergies vertes, face à la hausse du prix des fossiles. "Aujourd'hui, les énergies renouvelables sont sans conteste la forme d'énergie la moins chère", a déclaré le directeur de l'Agence, Francesco La Camera, par communiqué. De plus en plus compétitives, le coût de production des renouvelables baisse régulièrement. L'électricité produite par éoliennes a par exemple perdu 15 % en 2021. De l'autre côté du spectre, le prix des énergies fossiles augmente, particulièrement depuis le début de la guerre russo-ukrainienne.

Union européenne : une journée commémorative pour les victimes du réchauffement climatique ?

La Commission européenne a mis sur la table ce jeudi, l'idée de l'institution d'une journée commémorative pour les "victimes du changement climatique". "Nous nous souvenons aujourd'hui des pertes de vies humaines dues à des conditions météorologiques erratiques, il y a des morts presque quotidiennement dans le monde. Il est temps d'accorder un peu plus d'attention à ces victimes", a déclaré Frans Timmermans, vice-président de l'exécutif européen, devant les 27. "Il serait bien d'avoir au moins un jour par an en Europe pour commémorer les victimes des conditions météo catastrophiques dues à la crise climatique".

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.