Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

le débrief'

Transition écologique : les actus de la semaine du 4 juillet

Elisabeth Borne, Première ministre, devant l'Assemblée nationale.
©BERTRAND GUAY/AFP

Glacier effondré en Italie, remaniement, label vert pour le gaz et le nucléaire... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

Amélie de Montchalin cède sa place à Christophe Béchu au ministère de la Transition écologique

Le nouveau gouvernement, sous la tutelle d'Elisabeth Borne, a été dévoilé lundi. Au ministère de la Transition écologique, Amélie de Montchalin a dû céder son poste après sa défaite aux élections législatives. Christophe Béchu, ex-Républicain, maire d'Angers et éphémère ministre chargé des Collectivités territoriales, lui succède. 

Déclaration de politique générale d'Elisabeth Borne

Devant les députés, puis les parlementaires, la Première ministre Elisabeth Borne a délivré le 6 juillet la traditionnelle déclaration de politique générale. Elle a notamment évoqué les questions relatives au climat et à la transition écologique, promettant des "réponses radicales à l'urgence". Parmi les sujets mis sur la table, une "vaste concertation" dès septembre "en vue d'une loi d'orientation énergie-climat", des investissements dans le nucléaire, l'élargissement du dispositif MaPrimeRénov'... Selon ses dires, le gouvernement entend faire de la France "la première nation à sortir des énergies fossiles", vantant une "écologie de progrès". 

Inclusion du gaz et du nucléaire dans le label "vert" européen

Gaz et nucléaire sont désormais reconnus nécessaires pour lutter contre le changement climatique. Les eurodéputés ont approuvé mercredi leur inclusion au sein du label "vert" de l'Union européenne. Cette classification (dite taxonomie) doit aider à mobiliser des fonds privés dans ces projets. Jusqu'ici, le label vert était réservé aux énergies renouvelables.

Effondrement du glacier italien : lié au réchauffement climatique

Tandis que le bilan de l'effondrement du glacier de Marmolada dans les Alpes italiennes, s'élève à neufs morts, le Premier ministre du pays Mario Draghi a confirmé le lien de cette tragédie avec les conséquences du réchauffement climatique. La catastrophe s'est par ailleurs déroulée au lendemain d'un record de température de 10 °C au sommet du glacier. 

Climat : la finance française, loin des objectifs

Les acteurs de la finance française sont "encore loin d'aligner leurs portefeuilles avec les objectifs de l'accord de Paris", a pointé ce début de semaine Reclaim Finance. L'association a évalué plus de 50 banquiers et assureurs : il apparaît que seules neuf institutions financières ont annoncé des "mesures fortes" contre l'expansion du gaz et du pétrole.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre nouveau guide Idées Pratiques #10 : Vacances écolo, mode d'emploi

 Au sommaire : état des lieux de l'impact du tourisme sur l'environnement, conseils et bons plans pour allier plaisir et écologie ... 68 pages de solutions pour préparer vos vacances en mode écolo.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs