Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Culture

Un théâtre parisien propose des lectures par téléphone pendant le confinement

Wajdi Mouawad, directeur du théâtre de la Colline.
© BERNARDO MONCADA / NOTIMEX / AFP

L’art est sûrement la meilleure thérapie pour s’échapper le temps d’un instant du confinement qui est imposé à tous les Français. Wajdi Mouawad, directeur du théâtre de la Colline, dans le 20e arrondissement parisien, l’a bien compris. Le metteur en scène propose à ceux qui le souhaitent des lectures privées, par téléphone.

Confinement oblige, tous les lieux culturels demeurent fermés au public jusqu’à nouvel ordre. Un déchirement pour les plus férus d’art, dont les âmes en peine attendent avec impatience la fin de la pandémie. Puisque les gens ne peuvent se déplacer, Wajdi Mouawad, directeur du théâtre de la Colline à Paris, a décidé d’amener le théâtre directement chez eux. 

Alors qu’il a vu toutes ses représentations annulées en raison de la pandémie du coronavirus, le metteur en scène a décidé de mettre en place une série d’initiatives culturelles pour les spectateurs confinés. Mise en place depuis le 16 mars dernier, l'initiative "Au creux de l'oreille" permet aux spectateurs qui le souhaitent de recevoir à la maison, un appel d’un comédien qui leur interprétera l’œuvre de leur choix. Une manière de rester ancré à l'essence même du théâtre selon Sophie Garnier, responsable du service des relations publiques au théâtre de la Colline. "Nous voulions faire passer une émotion par le texte, car le théâtre c’est avant tout le texte et la voix." explique-t-elle.

En tout, ce sont 159 artistes qui sont mobilisés dans le cadre de ce projet. "Nous avons reçu un grand nombre de candidatures spontanées pour participer à ce projet. Cependant, nous avons plutôt choisi des artistes avec lesquels le théâtre était déjà en lien, de façon à garantir une qualité quant aux textes qui sont proposés" explique Sophie Garnier. Allant de l’interprétation d’un morceau musical à la lecture d’un sonnet ou d'un passage de littérature, le champ des possibles est très large. Participant à cette initiative, le comédien Patrick Le Mauff a opté pour le conte Les Trois questions de Léon Tolstoï, tandis que Gilles David a pour sa part choisi de lire une nouvelle de Dostoïevski à son interlocuteur. Un "superbe moment de lecture au téléphone !" dont se réjouit Ingrid, une participante, sur Twitter.

Si cette expérience gratuite est pour le moment mise en place jusqu'au 17 avril, le possible prolongement du confinement pourrait changer la donne. Pour vous inscrire, il suffit de remplir un formulaire afin d’établir un créneau horaire.

D’autres propositions artistiques sont mises en place par Wajdi Mouawad pendant cette période creuse. Ce dernier publie chaque jour, du lundi au vendredi à 11h, un épisode inédit du journal du confinement. Disponibles depuis le 16 mars dernier, ces extraits sonores sont à retrouver sur la page SoundCloud du théâtre de la Colline. D’autres contenus sont également proposés sur les réseaux sociaux du théâtre au fil de la semaine.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.