Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Culture

Quatre films ou documentaires engagés à visionner gratuitement

ID vous propose quelques bons plans pour regarder de nombreux films gratuitement, et légalement.
©nelen/Shutterstock

Nombre de personnes voient le confinement comme l’occasion idéale de se plonger dans quelques chefs-d’œuvre du 7e art. ID vous propose quelques bons plans pour visionner plusieurs films à thématique écologique accessibles gratuitement et légalement. 

Si le temps peut paraître long en cette période de confinement, il est toujours plus agréable de lutter contre cet ennui devant un bon film. De nombreux Français ont donc opté pour des plateformes de films et séries à la demande. Néanmoins, l’achat de services de vidéos n’est pas une condition sine qua non pour regarder des films pendant le confinement. Plateformes et initiatives émergent pour permettre à tous de visionner des oeuvres gratuitement, et de manière totalement légale. Direction :

-La Cinémathèque

La Cinémathèque a lancé sa plateforme VOD gratuite. Du nom de Henri, en hommage à son fondateur Henri Langlois, elle permet de découvrir chaque soir à 20h30 une nouvelle oeuvre cinématographique. Afin d’attiser la curiosité du spectateur, la programmation des films est révélée au jour le jour. Disponible sur la plateforme, le film Un petit monastère en Toscane de Otar Iosseliani (1988), par exemple, décrit la vie de cinq moines français qui semblent vivre de manière autosuffisante, en autarcie et en phase avec la nature, à des années-lumière du rythme effréné imposé par notre société.


-L’INA

Elle se prénomme Madelen. La nouvelle plateforme de vidéos en streaming de l’Institut National de l’Audiovisuel (INA) a vu le jour le 19 mars dernier. Outre les classiques du cinéma, nombre de contenus supplémentaires sont à retrouver. Reportages, grands débats politiques, émissions télévisées mythiques… Ce sont en tout plus de 13 000 vidéos qui sont proposées au spectateur. Parmi elles, Paris sous les eauxun documentaire de Michel Royer (2004). Sur fond d'images d'archives des inondations de Paris en 1910, de nombreux chercheurs, sociologues, urbanistes (etc.), évoquent la possibilité d'une future crue qui ensevelirait la capitale. Les trois premiers mois sont gratuits, de quoi trouver matière à passer le temps avec nombre d'autres reportages et documentaires historiques.

-Rakuten TV

Le service de vidéos à la demande espagnol s’est aussi mis à la page en proposant une centaine de films gratuits. Signifiant "optimiste" en japonais, Rakuten TV propose un catalogue de films récents pour tous les cinéphiles, à l’instar de Night Moves, de Kelly Reichardt (2014). Un film retraçant l'aventure de Josh, un jeune homme travaillant dans une ferme biologique dans l'Oregon et dont les convictions écologiques vont rapidement se radicaliser.

-YouTube

La société de production audiovisuelle Grenouilles Production a pour mis pour sa part en ligne gratuitement pendant le confinement El Gran Dragón, un documentaire sorti en 2014. Un voyage immersif au cœur de la luxuriante forêt amazonienne, à la découverte des médecines traditionnelles péruviennes et de leur évolution, qui aborde notamment la question de la biodiversité et de sa mise en péril. Un documentaire disponible pendant encore deux semaines sur YouTube. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.