DESTINATIONS ENGAGÉES

Un "slow village" en plein cœur des Landes

©Slow Village

Chaque fin de semaine, ID vous propose de découvrir des destinations touristiques françaises éco-responsables. Rendez-vous à Biscarosse, dans le Sud-Ouest, où un premier "Slow Village" a ouvert ses portes il y a un peu plus d'un an. 

À Biscarosse, un village vacances d'un nouveau genre a décidé de s'inscrire dans la philosophie du "slow tourism", ou l'art de vraiment ralentir en vacances tout en participant à l'économie locale. ID s'est entretenu avec Raphaël Letellier, responsable communication et marketing du "Slow Village". 

Comment a été créé le "Slow village" et quelle est son ambition ?

Le "Slow Village" a ouvert le 15 avril 2017, c'était un ancien IGESA (ndlr : une institution de l'armée française). On a eu l'opportunité d'acheter le terrain pour développer notre projet : on s'est inspiré du "slow tourism" en proposant une nouvelle approche du voyage, qui consiste à ralentir et à vivre une expérience immersive tout en s'imprégnant du lieu et de sa culture. L'idée est aussi d'intégrer le vacancier dans une économie de proximité. C'est notre concept originel. Maintenant, on est un village vacances donc notre particularité, c'est que l'on allie la philosophie du slow tourism avec des prestations haut de gamme de l'hôtellerie et la convivialité du camping. 

©Slow Village

Quelle est votre définition du "slow tourism" ?

Il y a plusieurs écoles mais pour moi, ce sont des vacances intelligentes, qui servent à tout le monde et durant lesquelles on va vraiment se détendre quitte à laisser son téléphone de côté tout en participant à la vie locale.

©Slow Village

Que retrouve-t-on dans votre "Slow Village" et comment a-t-il été pensé dans le respect de l'environnement ?

On propose en solutions d'hébergement des cabanes et des cottages, face au lac de Biscarrosse et dans la forêt. On s'engage autant que possible pour l'environnement avec une intégration paysagère respectueuse et un village qui est piétonnier. On utilise des éléments de décorations locaux, la gestion des déchets et le traitement des eaux sont sélectifs, et notre restauration est locale et en partie bio. On a également une épicerie bio et une cave à vins achalandée avec les producteurs de la région.

©Slow Village

Les activités que vous proposez entrent donc dans la philosophie "slow" ?

Oui, tout d'abord on n'impose rien. On a un slow club ouvert à tous et pas seulement aux enfants, au sein duquel sont proposées des activités telles que la découverte de la botanique ou des ateliers culinaires et des ateliers du goût. Sont également organisés des sessions "Do It Yourself", pour fabriquer des bijoux ou faire de la poterie par exemple, on propose aussi la découverte de la faune et de la flore locale à travers des chasses au trésor. Dans le cadre des activités "sport et nature", on part avec un moniteur en baskets dans la forêt, on fait du réveil musculaire et on discute de la nature, de l'environnement et de l'histoire du lac de Biscarosse.

©Slow Village

Qu'est-ce-qui fait qu'on va ralentir davantage dans votre village vacances que dans un autre ?

Je dirais que c'est un état d'esprit et une ambiance. La quiétude du lieu et la disposition de nos hébergements incitent à déconnecter complètement. On n'est pas dans une tente ou dans un mobil-home les uns à côté des autres comme c'est le cas dans plein d'endroits sur le bassin d'Arcachon. Les vacanciers ont vraiment de l'espace, chacun a son petit terrain individuel. Et les différentes clientèles se mélangent bien au sein du village, entre ceux qui sont habitués à l'ambiance camping et ceux qui veulent vraiment embrasser le concept "slow". 

©Slow Village

Vous sentez un grand intérêt de la part de vos clients pour la "slow" life et le développement durable ?

Complètement, c'est dans l'air du temps : il suffit de proposer du contenu aux gens. Ils sont intéressés par la protection de l'environnement mais il faut réussir à les capter et à leur proposer des activités et des prestations en accord avec ce que l'on défend : cela donne du sens à leurs vacances et leur donne le sentiment d'avoir participé à quelque chose. 

Est-ce le seul "Slow Village" qui existe en France ?

Dans le concept "slow", on a des concurrents mais c'est le seul village de la marque "Slow Village" pour l'instant : on compte ouvrir de nouveaux villages entre 2019 et 2020, on a notamment un projet en bord de Loire.

©Slow Village

Pour ceux qui ne connaîtraient pas cette région, qu'y-a-t-il à y découvrir ?

C'est une des plus belles régions de France ! Il y a la forêt des Landes qui est absolument merveilleuse, évidemment la dune du Pilat, classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, le bassin d'Arcachon, le Cap Ferret, Arcachon, les fermes ostréicoles, sans oublier le lac de Biscarosse, l'un des plus grands lacs de France et Biscarosse plage, un spot de surfeurs landais... Et vous êtes seulement à deux heures du pays basque et à une heure de Bordeaux. 

Le site Web du "Slow Village" : www.slow-village.fr.