Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Quelles sont les fleurs du mois de novembre ?

© pixabay/tyjk

Les températures anormalement élevées pour la saison entraînent une période de floraison plus longue chez certaines fleurs.

Si la saison automnale marque généralement le retour des pluies et de l’humidité, elle voit également arriver les premières gelées dans les régions les plus froides. Un climat entraînant la disparition d’un grand nombre de fleurs d’été. 

Pourtant, les températures actuelles, plutôt douces pour la saison, semblent changer la donne. Ainsi, certains végétaux poussant initialement l’été continuent de fleurir actuellement. Mais alors, quelles fleurs peut-on trouver en ce mois de novembre ? ID fait le point.

Le Chrysanthème :

Souvent associé à la Toussaint et au fleurissement des tombes, le Chrysanthème est la fleur automnale par excellence. Originaire de Corée, il est généralement planté dès le printemps. "On a souvent l’image du Chrysanthème au cimetière. Pourtant, il en existe aussi de très jolis, qui trouvent parfaitement leur place dans de belles compositions florales", explique Marine Vilbert, fleuriste et floricultrice à Rubempré, dans la Somme. "L’automne constitue la saison parfaite pour cette fleur, puisqu’elle nécessite plus d’heures de nuit que de jour pour fleurir".

La Scabieuse :

Poussant naturellement sur les sols d'Europe, du Caucase, de Russie et d’Asie Centrale, la Scabieuse est connue pour ses vertus médicinales (début de grippe, rhume, affection respiratoire, etc.). Symbolisant la tristesse et la disparition, elle est souvent surnommée "fleur des veuves" dans le langage populaire. Selon Marine Vilbert, les températures caniculaires des mois précédents ne l’ont pas épargnée : "Pas mal de plantes ont souffert de la chaleur cet été. C’est notamment le cas de La Scabieuse. Néanmoins, elle fleurit bien maintenant qu’il fait un petit peu plus frais."

Le Dahlia :

Le Dahlia est originaire du Mexique. Ses fleurs offrent un large éventail de formes et de couleurs, avec des spécimens pouvant atteindre les 1,5 mètre de haut. Grandement utilisé dans la création de bouquets, le Dahlia est initialement une fleur d’été. "Elles auraient dû disparaître dès le premier gel, qui a lieu mi-octobre. Mais cette année, il n’y en a exceptionnellement pas eu", rappelle la fleuriste. "À chaque saison, il y a en quelque sorte une fleur principale. Au printemps c’est la Tulipe et les Narcisses. En fin de printemps, nous avons les Anémones et les Renoncules. Puis, de juillet à la mi-octobre, ce sont les Dahlias".

Le Cosmos :

Bien qu’il fleurisse initialement de juin à septembre, le Cosmos gagne lui aussi quelques semaines de sursis à cause des températures, anormalement élevées pour la saison. Également originaire du Mexique, il est utilisé comme une fleur de complément dans la composition de bouquets. "Il s’agit de petites fleurettes qui permettent d’ajouter de la légèreté aux compositions florales".

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs