Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

ID Pratique

Quel engrais utiliser au jardin ?

38% des jardins disposeraient d’un potager.
©Syda Productions/Shutterstock

Coquilles d'oeufs, marc de café, peaux de banane... Quel engrais faut-il favoriser au jardin alors que le printemps fait son apparition ? ID fait le point. 

Alors que les beaux jours reviennent, c'est le moment de s'occuper de son jardin. Mais comment garantir la bonne croissance des plantes sans nuire à l'environnement ? ID faisait le point sur les bons gestes à adopter au jardin dans son magazine Idées Pratiques "L'écologie à la maison". Aujourd'hui, zoom sur l'engrais. Organique ou minéral ? Quelles sont ses vertus ?

Les bénéfices de l'engrais organique

Après avoir utilisé du compost pour nourrir la terre du jardin, il faut se tourner vers l’engrais, qui viendra directement nourrir les plantes en leur fournissant des éléments essentiels appelés macronutriments. Il s’agit de l’azote, du phosphore et du potassium. Cela correspond aux trois lettres “N P K” inscrites sur les paquets d’engrais minéraux achetés dans le commerce. Mais, certains ingrédients naturels qui peuvent constituer un engrais organiques apportent d’autres nutriments en plus, comme du calcium, du magnésium, du sodium et des oligoéléments. 

Par ailleurs, l’Ademe recommande de favoriser l’engrais organique, plutôt que l’engrais minéral car ce dernier à un impact non négligeable sur l’environnement. Utiliser de l’engrais minéral de manière plus raisonnée permettrait de réduire les émissions de gaz à effet de serre et d’améliorer la qualité de l’eau en limitant les fuites de nitrate.

Quand faut-il utiliser les engrais organiques ?

Les beaux jours reviennent, c’est le moment idéal pour répandre l’engrais organique dans le jardin étant donné que son action est plus lente que les engrais minéraux. À la fin de l’été, pour préparer les semis de l’automne, un apport de nutriment peut être le bienvenu alors que le froid fait son apparition. Cependant, pendant l’hiver, la terre est en période de repos, répandre de l’engrais est donc inutile. 

Des ingrédients pour faire son engrais soi-même

Mais quels sont les ingrédients pour un engrais maison ? Ils sont nombreux et font partie du quotidien. Riche en phosphore et en potassium, la cendre, à récupérer après un feu dans la cheminée ou un barbecue,  peut constituer un bon engrais.  C’est bien connu, la banane permet un apport important de potassium, c’est le cas également au jardin. Leurs peaux coupées en morceaux est un engrais idéal. Il en va de même pour les coquilles d'œufs qu’il faudra concasser.

Après le petit déjeuner, il est possible d’utiliser le marc de café et le thé dans le jardin car ils contiennent de nombreux nutriments bons pour la croissance des végétaux. 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.