Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

Comment préparer des fêtes de Noël "responsables" ?

Cette année, pourquoi ne pas opter pour un Noël plus éthique ?
©Stefano Nicoli / NurPhoto / NurPhoto via AFP

La fin d'année est une période où la surconsommation tourne généralement à plein régime. Mais si cette année les choses étaient différentes ? De la décoration intérieure en passant par le sapin et l'emballage des cadeaux, il est possible d'opter pour un Noël plus écologique et économique.    

Être écologique durant les fêtes de fin d'année est tout à fait possible. ID vous propose quelques pistes pour allier respect de l'environnement et période de Noël.

Une décoration en mode récup'

Pour décorer son intérieur de manière écologique, le b.a.- ba est de ne rien acheter et privilégier ce qui se trouve déjà chez soi. Des fruits et légumes séchés peuvent se transformer en guirlandes végétales, tout comme les feuilles de papier usagées. Et lors des promenades hebdomadaires — son attestation de sortie en poche —, les pommes de pin ou feuilles mortes trouvées sur le chemin peuvent se transformer en décorations de Noël originales. 

Comptez-vous allier fêtes de Noël et écologie cette année ?

Choix

Un sapin insolite

En 2019, près de 6 millions de sapins naturels ont été vendus en France selon le ministère de l'Agriculture, un nombre similaire aux années précédentes. Et ils sont nombreux à finir à la déchèterie une fois Noël passé. Pourquoi ne pas créer un sapin écologique et personnalisé ? Des livres, des cartons recyclés, ou encore, des rondins de bois et branches trouvés par terre puis déposés sur un mur, sont de parfaits sapins de substitution. Si vous avez tout de même cédé et acheté un sapin, différentes solutions permettent de le recycler, notamment en le rapportant en magasin ou en le replantant. 

Des cadeaux malins

Pour des cadeaux écolos, la seconde main et les objets reconditionnés sont de mise. Toutes les boutiques friperies, les ressourceries et les marchés de Noël peuvent aider dans la course aux achats responsables. Vous pouvez vous tourner vers des jeux de société, des vélos, ou encore des vêtements recyclés et vintage. Pourquoi ne pas offrir des cadeaux utiles et zéro déchet ? Entre les cosmétiques solides, les cotons lavables, les gourdes en inox, les couverts en bois ou encore les cadeaux dématérialisés comme les cours de cuisine, ou les cours de permaculture, il y a l’embarras du choix. 

Des emballages upcyclés  

Pour en finir avec le papier cadeau qui va finir à la poubelle, tout en restant sobre ou dans une ambiance plus originale selon les envies, utilisez vos vieux journaux et magazines. L'upcycling de ces derniers est une bonne alternative zéro déchet. Des vêtements trop petits, ou un petit peu abîmés peuvent également être découpés et servir d'emballages. Vous pouvez même utiliser des tote bags et des pochettes. Le site spécialisé Écoconso, propose un tuto pour les emballages faits avec du tissu.

Un repas local et de saison

L'empreinte carbone de nos assiettes n'est pas en reste. Selon l'Agence de la transition écologique, 25 % des émissions de gaz à effet de serre d'un foyer sont issues de l'alimentation. Afin de limiter cet impact lors du repas de Noël, se tourner vers les circuits courts et les aliments de saison sont des alternatives évidentes. Bien entendu, avant de faire ses achats, mieux vaut rédiger une liste de courses pour éviter d'être tenté et d'acheter des denrées superflues. Pour le mois de décembre, les légumes tels que les carottes, les champignons de Paris ou encore les poireaux sont à privilégier. Et pour les fruits, ce sera du côté des kiwis, poires et pommes entre autres, qu'il faudra regarder.

©ID, L'info durable

Commencez par exemple par une entrée de mille-feuilles de betteraves rouges et terminez par des clémentines rôties à l’huile d’olive et aux graines de courge ! Cela apportera une touche raffinée et originale à votre repas. Autant de recettes disponibles sur le site de l’association "Bon pour le climat", dédiée à l’alimentation responsable et bas carbone. Une fois le repas fini, les invités pourront repartir avec des restes, ce qui permettra d'éviter le gaspillage alimentaire. Ne pas hésiter à leur demander de venir avec des contenants réutilisables en amont.  

Retrouvez la chronique des solutions d'ID chaque lundi à 10h20 sur RCFou dans le player ci-dessous :

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « La transition écologique Made in France ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs