Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées Pratiques

Trois idées pour donner une seconde vie aux feuilles mortes

Ne jetez plus les feuilles mortes !
©Miao Liao/Shutterstock

Chaque Français génère 160 kilos de déchets verts par an selon l’Agence de la transition écologique. Mais des solutions existent pour réduire ce chiffre. Notamment pour les feuilles mortes qui sont nombreuses en ce début d’automne.

Entre la tonte de la pelouse, des haies ou encore les feuilles mortes qui sont nombreuses en automne... Les déchets végétaux dits "déchets verts" représentent une masse d’encombrants non-négligeable. Avec l’automne et les arbres qui perdent leurs feuilles, ces dernières se retrouvent entassées sur les trottoirs ou au fond des jardins. Ou sont brûlées par les particuliers ce qui est interdit par la loi et augmente la pollution de l’air comme le souligne L’ADEME. Il est pourtant possible de les valoriser.

Enrichir le compost

Les feuilles mortes peuvent s’avérer très utiles pour le compost car elles sont riches en matières organiques. Une fois broyées, leur décomposition va fertiliser le sol. Mais attention, il ne faut pas utiliser toutes les feuilles, certaines sont à éviter : c’est le cas des feuilles d’arbres fruitiers, des marronniers, des noyers ou des rosiers qui pourraient être porteuses de maladies ou toxiques pour les végétaux. Elles sont facilement reconnaissables car ont généralement des taches.

Protéger le sol et les plantes  

Le paillage est idéal pour protéger et nourrir le sol tout comme les plantes. Il s'agit d'une technique naturelle qui va notamment limiter le dessèchement en favorisant l'infiltration de l'eau et limitant son évaporation. Ou encore, faire barrière et protéger des écarts de température comme l'explique l'ADEME. Il peut se faire avec des feuilles mortes, mais aussi avec d’autres matériaux organiques comme de la pelouse, des brindilles ou encore des déchets végétaux comme des épluchures. Quant à son fonctionnement, il suffit d’étaler une couche de paillis dans le jardin. Cela protège mais nourrit aussi dans la mesure ou les éléments nutritifs du sol ou des plantes seront plus assimilables. 

Une déco originale

Pour ceux qui veulent changer leur décoration intérieure en mode "responsable" sans tout refaire ou acheter, les feuilles mortes sont également intéressantes. Après les avoir fait sécher, elles peuvent être suspendues au mur grâce à de la ficelle ou bien collées dessus directement. D'autres idées comme les mettre dans un cadre photo ou un bocal sont envisageables.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, commandez notre guide « La transition écologique Made in France ».

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour consommer 100 % local et responsable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs