LE BRIEF

Lutte contre la malbouffe, mode durable et finance responsable : ce qu’il ne fallait pas manquer cette semaine

©Lightspring/Shutterstock

Au programme de l’actualité durable cette semaine : les recommandations d'un groupe de parlementaires pour lutter contre la malbouffe, les avancées de l'industrie de la mode en matière de soutenabilité et le lancement de la 9e édition de la Semaine de finance responsable.

Les industriels vont-il devoir réviser les recettes de leurs produits transformés ? C'est en tout cas l'une des recommandations formulées cette semaine par la Commission d’enquête sur l’alimentation industrielle qui a remis, mercredi 26 septembre, un rapport destiné à lutter contre la malbouffe et ses répercussions sanitaires. Pour ce faire, ses auteurs proposent notamment de "ramener le nombre d'additifs autorisés dans les aliments transformés et ultra transformés à 47, contre 338 additifs autorisés actuellement" ou encore d'en "limiter la teneur en sel, en sucre et en acides gras trans".

Pour faire évoluer les habitudes alimentaires des Français, un effort de pédagogie et d'information est également attendu de la part des pouvoirs publics : la mise en place de cours obligatoires d'"éducation à l'alimentation" dès "l'année scolaire 2019-2020", au rythme d'une heure par semaine et ce de la maternelle au collège, la création d'un secrétariat général à l'alimentation ou l'obligation d'apposer le Nutri-Score sur l'ensemble des produits transformés ou ultra-transformés font également partie des pistes évoquées. En attendant, quelques outils existent déjà pour mieux connaître le contenu des aliments achetés en grandes surfaces.

Vers une mode plus éthique ?

Alors que se tient jusqu'au 2 octobre 2018 la Fashion Week de Paris, un rapport publié cette semaine est venu mettre en lumière les efforts de l'industrie de la mode en termes "d'éthique et d'impact environnemental". Dans ce document, intitulé "Pulse of the Fashion Industry", le forum sur la mode éthique Global Fashion Agenda et le cabinet de conseil en stratégie Boston Consulting Group estiment ainsi que "2017 a été un tournant pour la durabilité" du secteur, alors que 75 % des marques auraient augmenté l'an dernier leur score en matière de durabilité. Un changement toutefois trop lent, regrettent les auteurs du rapport, alors que le secteur devra répondre à une demande allant croissante dans les prochaines décennies, entraînant de fait une utilisation accrue de ressources comme l'eau.

Une semaine dédiée à la finance responsable

Une alimentation plus saine, une mode plus durable... et pourquoi pas une finance plus soutenable ? Pour la neuvième année consécutive, la Semaine de la Finance Responsable - qui se déroule cette année du 27 septembre au 4 octobre - marque l'occasion pour les acteurs du secteur d'organiser des événements de sensibilisation et d'information à destination des professionnels et du grand public.

En parallèle, le Forum pour l'Investissement Responsable (FIR) et l'agence de notation ESG Vigeo Eiris ont dévoilé les résultats de leur enquête annuelle sur le sujet, qui souligne une nouvelle fois l'intérêt des Français pour ces thématiques. Ainsi, 63 % déclarent désormais accorder une place importante aux impacts environnementaux et sociaux dans leurs décisions de placements et 27 % se disent prêts à investir une partie de leur épargne dans des produits dits responsables. Pourtant, l'offre de la part des conseilleurs financiers reste encore trop rare pour que la pratique se développe.