Entreprises

Mode : 75 % des marques feraient des efforts pour être plus durables

©SaMBa/Shutterstock

Selon le nouveau rapport "Pulse of the Fashion Industry" du Boston Consulting Group et du Global Fashion Agenda, près de 75 % des marques auraient amélioré leur score en matière de durabilité en 2017.

"2017 a été un tournant pour la durabilité" dans le secteur de la mode, selon le rapport 2018 "Pulse of the Fashion Industry". Produit par le forum sur la mode éthique Global Fashion Agenda et le cabinet de conseil en stratégie Boston Consulting Group, ce rapport évalue la progression du secteur de la mode à l'échelle mondiale en termes d'éthique et d'impact environnemental. Selon ce document, 75 % des marques auraient augmenté leur score en matière de durabilité l'an dernier, ce qui a fait augmenter la moyenne globale du secteur de 32 à 38 sur une échelle de 1 à 100.

"Le rythme du changement n'est ni assez rapide, ni assez important"

Les auteurs du rapport déplorent toutefois un changement de pratiques "ni assez rapide, ni assez important", et rappellent que d'ici 2030, la secteur de la mode devra adapter sa production pour faire face à la demande de 8,5 milliards d'êtres humains. Ils s'inquiètent d'une hausse aussi importante de la production, qui risque d'entraîner une augmentation tout aussi conséquente de la consommation des ressources de cette industrie. D'après ce rapport, si le secteur ne réalise pas une transition rapide vers le durable, la consommation d'eau due à cette industrie pourrait notamment "augmenter de 50 % d'ici 2030", sachant qu'elle est déjà évaluée à "près de 79 milliards de mètre cubes par an" dans le monde.