Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Conso

#Duvraipasduvert : une entreprise lance une campagne contre le greenwashing 

Affiche de la campagne #Duvraipasduvert lancée par WeDressFair.
©Amir Taheri

Beaucoup d’entreprises utilisent aujourd'hui l'argument de la transition écologique comme outil marketing à des fins uniquement commerciales. Afin d’éveiller les consciences sur le phénomène du greenwashing, la boutique en ligne WeDressFair a mis en place une campagne de communication saisissante.

Partir en guerre contre le greenwashing, telle est la nouvelle mission que s'est lancée la plateforme de mode éthique WeDressFair. À travers sa campagne intitulée #Duvraipasduvert lancée durant le confinement, la boutique en ligne souhaite que la transition vers "le monde d’après" se fasse en toute transparence. Défini par WeDressFair comme "un procédé marketing ou de relation publique utilisé par une organisation dans le but de se donner une image de responsabilité écologique trompeuse", le greenwashing tend à s’intensifier ces dernières années.

C’est notamment à l’occasion de la semaine de la Fashion Revolution, qui s’est déroulée du 20 au 26 avril derniers, que la campagne a été dévoilée. Le parti pris de la plateforme est simple : interpeller le spectateur, sans toutefois être moralisateur. WeDressFair a pour ce faire décidé de détourner des messages publicitaires souvent utilisés par les grandes filiales de la fast fashion. "Nous avons pris des photos qui étaient à l’image des campagnes de greenwashing de certaines grandes marques, avec beaucoup de verdure, des airs innocents, des gens qui courent dans les champs, etc. Nous les avons détournés en écrivant des messages crus, qui reflètent la réalité sur l’envers du décor", explique Marie Nguyen, cofondatrice de WeDressFair.  

Affiche de la campagne #Duvraipasduvert lancée par WeDressFair.
©Gian Cescon

Si la boutique en ligne combat le greenwashing, elle travaille également main dans la main avec les consommateurs. Ainsi, WeDressFair a pu récolter plus de 45 témoignages de personnes impactées par ce procédé marketing trompeur. "Cela nous a permis de faire un guide anti greenswashing à destination des consommateurs sur les arguments qui sont le plus couramment utilisés par les marques", confie Marie Nguyen. Un guide actuellement disponible en ligne et gratuitement sur le blog de WeDressFair.

Des marques plus transparentes

Ayant touché environ 300 000 personnes avec sa campagne, WeDressFair réclame aujourd’hui une totale transparence des marques quant à leur façon de produire. "Le but, c’est de montrer aux entreprises que les consommateurs ne sont pas dupes, et que les arguments qu’elles utilisent aujourd’hui ne fonctionnent plus. Ils sont même contre-productifs", estime Marie Nguyen. 

Témoignage récolté durant la campagne #Duvraipasduvert lancée par WeDressFair.
©WeDressFair

La campagne de communication de WeDressFair sera clôturée prochainement mais les témoignages des consommateurs continueront néanmoins d’être recueillis, afin d’enrichir le guide. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique !  

 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.