Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Cinq astuces pour conserver naturellement ses fruits et légumes

En moyenne, chaque Français jette 30 kg d’aliments consommables par an.
©Micolas/Shutterstock

Mal conservés, régulièrement des fruits et légumes terminent à la benne aux déchets. Pour allonger leur durée de vie, ID a sélectionné cinq astuces à adopter.   

Le gaspillage alimentaire est encore présent dans notre quotidien. Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), en moyenne chaque Français jette 30 kg d’aliments consommables par an, dont 7 kg encore emballés, soit l’équivalent d’un repas par semaine. Cette quantité jetée représente 100 euros par personne. Le moyen le plus efficace pour lutter contre ce gaspillage est de protéger les aliments, en prolongeant leur durée de vie. Voici cinq idées pour les conserver le plus longtemps possible sans recourir au réfrigérateur.

La conservation à température ambiante

Contrairement aux idées reçues, tous les produits ne sont pas destinés au frigo. Pour protéger les fruits et légumes, privilégiez un endroit sec dont la température varie entre 10 et 20°, comme la cave. Pommes de terre, courges, ail, les oignons et potirons peuvent être conservés plusieurs mois dans ce type d’endroit. Également, la place de la tomate n’est pas le réfrigérateur, ce piège est à éviter car ce fruit du soleil n’est pas un adepte du froid. Pour le protéger il faut le placer dans un endroit frais et à l’abri de la lumière. Toutefois, les fruits ne peuvent être conservés que quelques jours. 

L'ensilotage des produits

Naturelle, la technique de l’ensilotage protège bien les aliments. En effet, le silo est composé de substrat issu de la sciure, de la terre ou du sable à mettre dans un bac ou un tonneau pour stocker vos légumes. Pour les conserver, vous devez plonger les légumes, notamment les légumes racines comme les betteraves, les navets et les carottes. Ensuite, vous pouvez enterrer ce silo dans le jardin ou le placer dans une cave.

L’usage d’une clayette

Simple et efficace, la clayette est une caissette en bois composée de plusieurs étagères qui permettent à l’air de passer plus facilement. Ce matériel vous permet de stocker les fruits et les légumes, comme les navets, les poires, les pommes et les pommes de terre. Pour l’utiliser, Il suffit de mettre la clayette dans un endroit aéré, frais et à l’abri du froid, notamment pendant la période hivernale. Espacez bien les produits, notamment les pommes qu’il faut éloigner d’autres fruits et légumes. Celles-ci produisent de l’éthylène, un gaz qui accélère la putréfaction des légumes. Vous pouvez l’acheter ou encore récupérer un vieux meuble et le réemployer en caissette.

En terre

Pour une conservation naturelle, retardez la cueillette des fruits et légumes en les gardant sous terre. De nombreux légumes peuvent rester en terre longtemps à condition qu’ils résistent bien au froid hivernal tel que les chou-navets, les panais, les choux et les poireaux d’hiver. Ainsi, si vous possédez un potager, il suffit de cueillir la quantité nécessaire pour la cuisiner. Veillez également au risque d’asphyxie des racines en terre argileuse et des fortes pluies. Il est nécessaire de les retirer lorsque les températures baissent et dépassent les -10° et si les pluies se prolongent.

Le citron et sel pour limiter l’oxydation

Plusieurs fruits et légumes s’oxydent rapidement à cause du contact avec l’air. Pour réduire cet effet sur les fruits comme les avocats qui brunissent vite, Il suffit de mettre un jus de citron dessus pour que leur couleur se stabilise et rallonger leur durée de vie. Les pommes subissent également l’oxydation qui accéléra sa décomposition. Pour l’éviter, vous pouvez utiliser le citron pressé ou encore de l’eau salée. Cette technique, composée d’un litre d’eau et d’une demi-cuillère à café de sel, permet à la pomme de retrouver ses couleurs.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique «  L’écologie dans nos assiettes  ». 

Au sommaire :  tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable ! 

Pour en savoir plus  et commander votre guide,  c’est par ici. 

 Merci ! #TousActeurs.