Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Des emballages intelligents pour conserver les aliments

L'emballage en spray Apeel fonctionne comme une seconde peau naturelle et comestible.
©Capture d'écran /ApeelSciences

La conservation de certains produits ne nécessite pas que l’usage du plastique… Différentes innovations en matière d’emballages durables permettent de réduire le gaspillage alimentaire et le recours au plastique.

Omniprésents et pourtant remplaçables… Les emballages contribuent à l'accumulation des déchets plastiques. En moyenne, 500 kg de déchets sont produits annuellement par un Français. De plus, une partie de ces produits n’est pas recyclée, selon le ministère de la Transition écologique, le taux de recyclage des emballages ménagers a atteint 68 % en 2016. Pour conserver les aliments de manière responsable, de nouvelles alternatives sont proposées.

Le spray naturel

Face au gaspillage alimentaire, des chercheurs américains ont mis au point une matière capable d’allonger la durée de vie des aliments. "Apeel Sciences" est un spray d’origine naturelle qui se pose sur les fruits et légumes comme une "seconde peau" pour les protéger. Cette couche protectrice est réalisée à partir d’une pellicule composée de dérivés naturels, notamment des restes non-utilisés comme la peau des fruits. Ce film naturel a pour avantage de réduire l’oxydation des aliments en formant une barrière face à l’oxygène. Selon ses concepteurs, la durée de vie d’un citron est allongée d’une quinzaine de jours, ou encore d’une dizaine de jours pour un avocat .

Un emballage biodégradable

Biodégradable et flexible… L’emballage "Biocomplack" se caractérise par ses propriétés barrières renforcées. Derrière cette innovation, un projet collectif européen soutenu par la Commission européenne. "Biocomplack", ce sont des récipients fabriqués à partir de couches de film PLA d'origine végétale et d’adhésif amélioré avec des nanocristaux de cellulose. Cet emballage se substitue aux contenants en plastique et répond au défi de prolongation de la durée de vie des aliments et de leur conservation. Selon les ingénieurs, ce récipient renforcé bloque l’accès à l’oxygène et à l’humidité, permettant au produit d’être consommé dans une plus longue durée.

Un film alimentaire comestible

Un emballage alimentaire durable et comestible a été présenté par l’American Chemical Society des Etats-Unis. Il est fabriqué à partir de protéines de lait, notamment de la pectine citrique et de la caséine, qui est une protéine de lait insoluble. Il serait 500 fois plus effectif que les emballages habituels et protégerait également les aliments de l’oxygène, de l’humidité et des fortes chaleurs. Dans la même lignée, une équipe de recherche américaine de l'université de Rice au Texas a mis au point un film alimentaire naturel et comestible à base de protéines d’œufs et de cellulose. Il protège les aliments de la putréfaction en les conservant plus longtemps. Ce dernier peut être consommé ou lavé à l’eau pour le dissoudre en quelques minutes.  

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.