Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Santé

Comment prendre la vie du côté "slow"

©asiandelight/Shutterstock

A l'occasion de la sortie de l'ouvrage "Changer d'ère, l'air de rien. Le guide pratique pour réussir sa transition", signé Valère Corréard, ID vous partage huit extraits issus de ses huit chapitres, pour faire quelques pas vers un quotidien plus durable. 8e et dernier extrait : Ralentir.

Le temps, c'est la liberté ! Prendre conscience de la manière dont nous gérons notre temps jour après jour et faire le point sur nos (véritables) priorités va nous permettre de regagner du temps pour nous. Peu importe la manière dont on va s’en servir, cela est propre à chacun. Pêcher, flâner, travailler, partager, lire, manger ou faire à manger, être avec ses proches, penser à soi et à son corps... A vous de choisir maintenant d’avoir le choix. Cela ne peut que contribuer à vous rendre plus heureux et de nouveau disponible pour ce qui compte vraiment.

Prendre le temps de manger

C’est seulement au bout de vingt minutes passées à table que notre cerveau est en mesure de nous communiquer le sentiment de satiété. Certaines études avancent même que cela permettrait de consommer 10 % de calories en moins par repas. Textures, goûts, couleurs, parfums... Manger est aussi un plaisir qui se renouvelle chaque fois avec la même intensité !

Et n’oubliez pas qu’une bonne digestion commence par le mâchage. Plus on mastique les aliments, plus le transit est facilité, ce qui peut notamment éviter maux de ventre ou fatigue.

Prendre le temps d'être heureux et en bonne santé

Encore faut-il savoir comment faire, me direz-vous ? C’est la question que se posent des chercheurs de la prestigieuse université de Harvard depuis soixante-quinze ans... Les résultats de leurs travaux ont été publiés en 2015 par le psychiatre Robert Waldinger, directeur de cette étude ambitieuse, qui a passé au crible tous les aspects de la vie quotidienne des 724 participants américains. Voici les trois principales conclusions :

-Les bonnes relations humaines nous rendent plus heureux et en meilleure santé, alors que la solitude subie tue ;

-C’est la qualité (et non la quantité) des relations qui compte le plus ;

-Les relations durables et sécurisantes protègent non seulement le corps, mais aussi l’esprit, puisqu’elles favorisent une meilleure mémoire.

Prendre le temps de dormir suffisamment

En moyenne, nous dormons une heure et demie de moins qu’il y a cinquante ans. Le manque de sommeil a des conséquences concrètes : prise de poids, diabète, maladies cardiovasculaires, hypertension artérielle, troubles gastro-intestinaux, infections virales, maux de tête, dépression... Ce qui compte, c’est de savoir quel type de dormeur vous êtes et d’adapter votre vie en conséquence. Bref, de trouver votre propre rythme.

Prendre le temps pour reprendre le contrôle

Combien de risques inutiles prenons-nous pour aller plus vite? En voiture, par exemple, pour gagner du temps, on double, on dépasse la vitesse autorisée ou on passe au feu orange pour gagner quelques secondes ou minutes tout au plus. Non seulement cela n’améliore pas réellement notre vie, mais cela a un coût financier, environnemental et parfois des conséquences dramatiques. Prendre un peu plus son temps signifie donc faire moins, mais faire mieux. Si nous évaluons ce que nous pouvons réellement réaliser dans une journée et ce sans stresser, un nouveau monde peut s’ouvrir à nous.

Dans certains cas, lorsque nous devons faire face à un problème qui nous paraît insurmontable, prendre un peu de recul, et donc du temps, permet de mieux l’appréhender, l’accepter, voire le résoudre.

Prendre le temps nécessaire

On néglige la valeur du temps et ses promesses. Sans nécessairement anticiper un objectif déterminé, prendre son temps est l’occasion de lâcher prise, avec à la clé bien des surprises. Prendre son temps peut nous mener vers de nouvelles contrées où la sérénité, la créativité et la réflexion se libèrent pour nous éclairer, nous aider à voir les enjeux de tous les jours autrement, avec la distance nécessaire. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs