Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Partenaires

Sycomore Inclusive Jobs : un fonds solidaire sur la thématique de l’emploi durable

©GaudiLab/Shutterstock

Dernier-né de la gamme de fonds ISR thématiques de Sycomore Asset Management, Sycomore Inclusive Jobs investit dans des entreprises européennes contribuant à la création d’emplois "de qualité et accessibles aux plus vulnérables, là où le besoin se fait le plus sentir".

Pour contribuer à une transition juste et inclusive, créer des emplois en quantité ne suffira pas. Il faudra en plus qu’ils soient de qualité, et accessibles aux populations qui en sont le plus éloignées. Lancé en juin 2021, le fonds Sycomore Inclusive Jobs prend en compte ces trois dimensions en investissant dans des entreprises européennes dont la contribution à l’emploi est en ligne avec l’Objectif de Développement Durable #8, qui "promeut une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous".

"Cet ODD insiste particulièrement, au-delà de la création d’emplois, sur la nécessité d’un accès équitable à tous : hommes, femmes, personnes handicapées, jeunes, seniors..., explique Frédéric Ponchon, co-gérant du fonds. À l’heure où l’on constate des inégalités croissantes qui constituent un risque systémique majeur, l’emploi est un levier clé pour parvenir à une économie plus soutenable et inclusive. Il y a donc un double enjeu, à la fois de cohésion sociale, par une réduction des inégalités, mais aussi d’intégration, d’inclusion par le travail : le fait de pouvoir subvenir à ses besoins et se sentir utile à la société joue sur le bien-être des individus."

Une métrique propriétaire : The Good Jobs Rating

Pour sélectionner les titres en portefeuille, l’équipe de gestion se base sur une méthodologie maison développée en partenariat avec le cabinet de conseil britannique The Good Economy : The Good Jobs Rating, qui permet d’évaluer la contribution sociétale des entreprises en matière d’emploi. "C’est-à-dire la capacité de ces dernières à fournir des opportunités d’emplois en quantité suffisante, de qualité et accessibles aux personnes ayant le plus de difficultés d’accès à l’emploi, et ce, dans des zones géographiques où leur besoin se fait le plus sentir", précise Frédéric Ponchon. Celle-ci repose sur trois dimensions : quantité, qualité et inclusion, et empreinte géographique.

"Le projet de cette métrique est d’apporter de la nuance sur la contribution sociétale de l’emploi, détaille Sara Carvalho de OIiveira, co-gérante du fonds. Il était fondamental de développer la dimension qualité et inclusion afin qu’elle prenne autant de place que le critère quantitatif. Il s’agit, en tant qu’investisseurs responsables, d’apporter une réponse à la réflexion suivante : créer des emplois oui, mais quel type et pour qui ?"

Au-delà de la croissance des emplois directs et indirects, The Good Jobs Rating prend également en compte des indicateurs relatifs par exemple à l’équité et la répartition des revenus, les opportunités professionnelles pour les jeunes et les travailleurs non qualifiés, la localisation des emplois créés ou encore le besoin sociétal d’emplois dans différentes zones géographiques. "La méthodologie, qui est le fruit de plus de deux ans de développement, combine des indicateurs spécifiques à l’entreprise et des statistiques sectorielles, nationales et régionales permettant d’identifier les entreprises qui, selon nous, remplissent les conditions nécessaires à la création d’un ‘Good Job’", résume Sara Carvalho de OIiveira.

L’emploi : un enjeu prioritaire

Pour ajouter une dimension d’impact supplémentaire, le fonds investit également, via le FCPR Sycomore Impact Emploi by INCO, jusqu’à 10 % de ses encours dans des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire non cotées créant des emplois inclusifs et accessibles aux populations les plus éloignées de l’emploi. Celles-ci sont sélectionnées par INCO Ventures, spécialiste de l’investissement dans les entreprises à fort impact social et environnemental.

"Elle offre la possibilité aux épargnants de financer des acteurs de l’économie sociale et solidaire employant des personnes rencontrant des difficultés d’accès à l’emploi", expliquait la société de gestion lors du lancement du fonds. Aux côtés des thématiques de la pollution et des droits humains, l’emploi figure d’ailleurs parmi les sujets prioritaires pour les épargnants, selon le sondage annuel du Forum pour l’Investissement Responsable et de Vigeo Eiris.

Labellisé Finansol et ISR, Sycomore Inclusive Jobs investit en moyenne dans une soixantaine d’entreprises cotées, sans contrainte de taille de capitalisation ou de secteur.

En partenariat avec Sycomore AM. 

Information importante : Le fonds n’off re aucune garantie de rendement ou de performance et présente un risque de perte en capital. Avant d'investir, consultez le DICI du fonds disponible sur notre site internet : www.sycomore-am.com

Retrouvez l'intégralité d'Investir Durable #12, le magazine de la finance durable. 

 

Retrouvez le dossier en ligne d'Investir Durable #12.