Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

93 % des investisseurs européens sont sensibles aux problématiques ESG

©pogonici/Shutterstock

Selon une étude de Capital Group menée sur 1 130 investisseurs du monde entier, 89 % d’entre eux ont recours à l’ESG en 2022.

La société de gestion d’actif Capital Group a dévoilé une nouvelle étude il y a quelques jours. Baptisée "ESG Global Study 2022", elle porte sur la manière dont les investisseurs intègrent "les questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) dans leurs décisions d’investissement."

Le rapport, basé sur un panel de 1 130 investisseurs du monde entier interrogés entre février et mars 2022, révèle que plus d’un quart (28 %) d’entre eux estiment que "l’ESG est au cœur de leur investissement". D’ailleurs, 63 % des investisseurs mondiaux "privilégient les fonds à gestion active pour intégrer l’ESG". Le nombre total d’investisseurs ayant recours à l’ESG a aussi en progression, avec 89 % en 2022, contre 84 % l’année précédente.

L’Europe première en matière d'ESG

En Europe, les investisseurs sont les plus sensibles aux problématiques ESG, avec 93 %, contre 88 % en Asie-Pacifique et 79 % en Amérique du Nord. C’est également sur le Vieux Continent que les investisseurs sont les plus nombreux à mettre "l’ESG au cœur de leur approche d’investissement", avec 31 %, contre 22 % en Asie-Pacifique et 18 % en Amérique du Nord.

Pour Jessica Ground, responsable ESG Monde pour Capital Group, "l’investissement ESG apparaît comme une pratique solidement ancrée parmi les professionnels de l’investissement du monde entier, avec le souhait croissant de faire appel à des gérants actifs pour la prise de décisions d’investissement jugées critiques".