Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Environnement

Transition écologique : les actus de la semaine du 6 septembre

Congrès mondial de l'UICN, Marseille.
©NICOLAS TUCAT/AFP

Protection de l'Amazonie, recours en justice contre l'Etat, contraception gratuite... Voici ce qu'il ne fallait pas manquer cette semaine. 

Au congrès de l'UICN, les peuples autochtones demandent une protection pour l'Amazonie

Alors que le congrès de l'UICN doit s'achever ce 11 septembre, les peuples autochtones ont officiellement demandé la protection de 80 % de l'Amazonie d'ici 2025. Les représentants réclament notamment un "plan d'action global" pour mettre fin à la déforestation et à l'extraction minière, dans cette forêt vitale à l'équilibre biologique de la Terre. Cette année, pour la première fois, les populations indigènes participent à ce sommet international pour la protection de la nature.  

Le report de la COP26 rejeté par l'ONU

Mardi, plus de 1500 ONG ont plaidé pour un report de la COP26 prévue en novembre, demande aussitôt rejetée par l'ONU. Pour elles, "il est évident qu'une conférence sûre, inclusive et juste est impossible, étant donné l'échec à soutenir l'accès aux vaccins (...) dans les pays pauvres, les coûts en hausse des voyages et du logement et l'incertitude sur l'évolution de la pandémie de Covid-19", à seulement deux mois de l'échéance. 

L'été européen, le plus chaud jamais enregistré

En 2021, l'Europe a connu son été le plus chaud de l'Histoire depuis le début des mesures, selon Copernicus. L'Agence note toutefois de fortes disparités selon les régions et ce record est établi par une faible marge (0,1 degré) devant les étés 2010 et 2018. 

La contraception sera gratuite pour les femmes de moins de 25 ans

La contraception sera désormais gratuite pour les femmes jusqu'à 25 ans, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran hier sur France 2. Jusqu'ici, cette gratuité était réservée aux mineures : "J'ai fait le constat, en lien avec les autorités scientifiques, d'un recul de la contraception chez un certain nombre de jeunes femmes, et le premier motif c'est un renoncement pour raisons financières", a justifié le ministre. Une mesure qui représentera pour l'Etat "un effort de 21 millions d'euros" par an, a-t-il également fait valoir. 

Un recours en justice contre l'Etat sur la protection de la nature

Les deux ONG, Notre Affaire à tous et Pollinis, ont annoncé ce jeudi le lancement d'un d'un recours en justice contre l'Etat pour "carence fautive". En cause, le "manquement" de la France à ses engagements en matière de protection de la nature - citant notamment l'utilisation "immodérée" des pesticides. Baptisée "Justice pour le vivant", cette action est "une première mondiale" sur le volet de la biodiversité, selon l'avocat Emmanuel Daoud auprès de l'AFP

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratiques "365 jours pour faire sa transition Made in France"

Au sommaire : enjeux, analyses, interview, quiz, conseils et astuces... 68 pages de solutions pour passer au 100% Made in France. 

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide à tarif préférentiel sur Ulule, c'est par ici.

#TousActeurs