Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Des bouteilles en plastique recyclées contre des bons d'achat : et si la pratique se généralisait ?

D’ici la fin de l’année, GreenBig ambitionne de déployer 400 b:bot sur l'ensemble du territoire.
© Inès Murday

La b:bot fait des émules aux quatre coins de la France. Cette machine qui réinvente le concept de la consigne permet de collecter les bouteilles en plastique PET (jus, eaux, sodas) et de les transformer en paillettes prêtes à être récupérées et recyclées. 

Tout se passe sous les yeux de l’utilisateur qui doit simplement insérer ses bouteilles une à une. Celles-ci sont reconnues par la b:bot grâce à un code-barres. Elles sont ensuite triées par couleurs, puis broyées. Chaque bouteille acceptée permet à l'utilisateur de cumuler des centimes qu'il peut transformer en don à une association ou en bon d'achat à valoir dans son magasin. AuchanE.LeclercSystème U, ou encore Intermarché : les enseignes sont de plus en plus nombreuses à adopter cette solution de collecte

“Depuis le début de l’année, 3 millions de bouteilles ont été collectées. Nous sommes passés de 800 par jour en janvier à plus de 50 000 par jour en avril”, se réjouit Benoit Paget, fondateur de GreenBig, l’entreprise à l’origine de cette innovation.  

La b:bot s’agrandit 

La jeune pousse vient de franchir le cap des 100 b:bot installées en France, avec un récent déploiement en Ile-de-France. D’ici la fin de l’année, GreenBig ambitionne de déployer 400 b:bot sur le territoire. 
Fortes de leurs succès, ces machines suscitent désormais la curiosité des collectivités locales, des stations-service, et même des aéroports.  

Un nouveau modèle XXL doit également voir le jour à la rentrée. Son fonctionnement est le même que l’actuelle machine. La nouveauté réside essentiellement dans sa capacité de stockage. Alors que la b:bot peut collecter 3 500 bouteilles, cette nouvelle version pourra en recevoir 50 000. “Elle sera aussi destinée à l’extérieur et trois utilisateurs pourront l’utiliser en simultané. Nous envisageons d’en installer 50 avant la fin de l’année, principalement en Ile-de-France et dans le sud-est de la France, où les taux de collecte sont bas”, explique le fondateur de GreenBig.  

“Nous considérons la bouteille en plastique comme une ressource” 

L’ambition de cette entreprise est de proposer une solution complémentaire au cycle de collecte classique. “Nous souhaitons créer un modèle économique et écologique vertueux de recyclage des bouteilles PET, avec un circuit plus court et moins coûteux qui permet de compléter les volumes collectés grâce à la poubelle jaune. Nous considérons la bouteille en plastique comme une ressource, et non comme un déchet", note Benoît Paget.  
 
Alors que les industriels de la boisson sont à la recherche de plus en plus de PET recyclé pour les incorporer dans leurs nouvelles bouteilles, les performances de collecte sont aujourd’hui insuffisantes pour répondre à leur demande importante. Pourtant, la matière première est bien présente puisque 17 milliards de bouteilles remplissent tous les ans nos poubelles.   

La b:bot offre une solution pour répondre aux besoins des recycleurs. Les machines collectent aujourd’hui 10 tonnes de PET par an. Si l’entreprise se réjouit de ses chiffres, elle souhaite aller encore plus loin pour faire avancer les consciences.

“Les sujets environnementaux prennent de plus en plus de place dans les débats mais je crains que l’horloge environnementale ne tourne plus vite qu’on ne le croit. Il y a urgence à agir en combinant des actions efficaces à court terme, comme la collecte et le recyclage, avec un objectif à plus long terme, comme la réduction massive”, alerte Benoît Paget.  

En partenariat avec GreenBig.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide pratique « Slow Life : mode d’emploi pour ralentir »

Au sommaire : tout pour entreprendre un passage à une vie plus douce et apprendre à ralentir dans tous les domaines du quotidien.

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs