Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Perles de céramique : retrouver naturellement le goût de l'eau de source

Composées d'argile pure et micro-organismes, ces perles de céramique purifient l'eau potable.
©Nalan Senem/Les Verts Moutons

La consommation d’eau en bouteille représenterait 10 à 20 millions de m3 de déchets en plastique par an en France, selon l’Agence de la transition écologique (ADEME). Celle du robinet, solution évidente pour réduire ce chiffre, n’est toutefois pas toujours de "bonne qualité". Pour y remédier, une entreprise française s’est lancée dans la "purification" de l’eau du robinet à l’aide de perles de céramique, naturelles et écologiques.

Eau en bouteille ou du robinet, laquelle choisir ? Si la deuxième a la réputation de potentiellement contenir des perturbateurs endocriniens ou d’être parfois polluée, elle permettrait de "diminuer de 10 kilos par personne et par an le poids de sa poubelle" selon l’ADEME... Et si l’eau du robinet n’a pas un assez bon "goût" du fait de résidus de pesticides, nitrates ou calcaires, elle peut être purifiée naturellement grâce à des perles de céramique. C'est-ce que propose la société Les Verts Moutons basée en région parisienne.

Créée il y a un peu plus de quatre ans par Laurence Beauvais, ancienne journaliste, l'enseigne a pour objectif de faire "redécouvrir le plaisir de boire de l’eau du robinet", explique la fondatrice à ID. "Je voulais contribuer, tel un petit colibri, à faire connaître des solutions simples et accessibles de préservation de l’environnement au grand public."

Des perles 100 % naturelles

Les perles qu’elle commercialise sont fabriquées au Japon et sont 100 % naturelles, puisqu’elles sont composées d’argile pure et d’environ 80 souches différentes de micro-organismes. Elles permettent ainsi de régénérer le vivant selon trois actions : elles sont purifiantes, anti-oxydantes et dynamisantes. Pour la première utilisation, il suffit de les placer dans le fond d’une carafe, d’une bouteille ou d’une gourde remplie d’eau, et d’attendre environ trente minutes que celle-ci retrouve son état "originel d’eau vivante". Les perles sont ensuite à laisser dans la carafe. Lors des remplissages suivants, l’attente se réduit — entre quinze et vingt minutes. Attention, il faut bien penser à les laisser immergées d’eau en permanence.

"Nous obtenons une eau plus fine au goût, débarrassée de l’odeur désagréable du chlore et du calcaire", assure Laurence Beauvais. Si les perles servent à rendre son goût neutre à l’eau, elles permettent aussi de faire des économies : grâce à son effet anti-calcaire, ce produit "zéro déchet" peut également être inséré dans une bouilloire, un lave-vaisselle ou encore un lave-linge avec un avantage non des moindres : aucun entretien n’est nécessaire. Seul le récipient les contenant est à laver. Quant à la durée de vie des perles, elle est d’une dizaine d’années.

Perles versus carafes d’eau filtrantes

Un contrepied aux carafes d’eau filtrantes qui bien souvent sont en plastique et n’agissent pas sur l’état de l’eau. Équipées d’une cartouche fonctionnant avec du charbon actif et des billes de résine, les carafes filtrantes vont en effet uniquement retenir les "indésirables", et les empêcher de passer à travers le filtre. Ce qui nécessite de changer la cartouche régulièrement et donc de produire des déchets. À noter que les perles de céramique ne peuvent pas dépolluer de l’eau souillée ou la rendre plus saine. Elles vont uniquement améliorer la qualité et le goût de l’eau potable.

Dans l’optique d’accentuer son côté responsable, l’enseigne est en pleine réorganisation et veut se tourner vers le "made in France" : "Nous travaillons actuellement sur une ligne de fabrication 100% française qui devrait être mise sur le marché dans le courant de l’année 2021", nous confie la fondatrice des Verts Moutons.

Le prix des perles en céramique des Verts Moutons, vendues par lots de 15, 30, ou encore 70 pièces, varie entre une douzaine et une soixantaine d’euros.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, pré-commandez notre guide « L’écologie à la maison » à tarif préférentiel jusqu’au 20 décembre. 

Au sommaire :  interviews, analyses, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour une vie quotidienne placée sous le signe de l’écologie dans toutes les pièces de la maison !

Pour en savoir plus et pré-commander votre guide, c’est par ici.

#TousActeurs