Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Idées pratiques

Trois astuces pour réutiliser l'eau de pluie

L'eau de pluie ne nécessite pas d'être potable pour être réutilisée.
@Mykhailo Pavlenko/shutterstock

Près de 145 litres d'eau potable sont utilisés par jour et par Français. Et 12 % de l'énergie consommée par les logements servent à réchauffer l'eau selon l'Agence de la transition écologique (l'ADEME). Pour maîtriser sa consommation d'énergie, d'eau potable et pour préserver les ressources, pourquoi ne pas stocker l'eau de pluie ?

Attention, l'eau de pluie n'est pas potable en état. Mais cela importe peu, car l'eau de pluie ne nécessite pas d'être potable pour être réutilisée. Une pratique économique et écologique à la portée de tous. Pauvre en calcaire, minéraux, sels ou encore chlore, l'eau de pluie peut être utilisée pour un usage extérieur comme intérieur. Pour la récupérer du toit, un simple contenant comme un bidon, un tonneau en bois, ou une citerne raccordée à la gouttière peuvent faire l'affaire (une pompe peut être nécessaire s'il s'agit d'une citerne enterrée). Récupérer l'eau de pluie chez soi permet aussi de réduire la quantité d'eau passant par les usines de traitements des eaux.

Arroser les plantes et jardins

En France, 15 à 20 litres d'eau potable par mètre carré sont consacrés à l'entretien d'un jardin. Soit 2000 litres par un pour un jardin de 100 m2 selon le site de statistiques Planetoscope. Pourtant, utiliser de l'eau du robinet pour ses plantes, ses fruits ou ses légumes n'est pas nécessaire. Elle est même déconseillée pour certaines variétés de plantes comme le camélia, le magnolia ou le chèvrefeuille, qui ne doivent pas être arrosés avec de l'eau calcaire.

L'utiliser pour l'entretien du logement

L'eau de pluie étant douce, elle est adaptée pour entretenir son logement de manière écologique, pour un usage zéro déchet. Que ce soit en cuisine pour laver la vaisselle, pour le nettoyage des sols ou encore dans la salle de bain. L'eau de pluie peut aussi être utilisée pour l'évacuation de l'eau des sanitaires. D'autant plus que pour chaque chasse d'eau tirée, c'est plus de 5 litres d'eau qui sont évacués. La récupération de l'eau de pluie pour les sanitaires nécessite toutefois quelques travaux (pour en savoir plus à ce sujet, direction la plateforme ConsommerDurable, ainsi que différentes vidéos dont celle du YouTubeur Yannick Bernard Darlington).

Remplir une piscine

En période de forte chaleur et avec l'évaporation de l'eau, l'eau de pluie est très utile pour remplir les piscines, notamment pour les piscines naturelles sans traitement chimique équipées de filtres à sables ou UV. L'eau n'étant pas sale, il est possible de s'en servir pour remplir les petites comme grandes piscines. Il faut ensuite traiter l'eau avec filtration et désinfection.

Toujours en vue de la récupération de l'eau, lorsque vous prenez votre douche et faites couler l'eau en attendant qu'elle devienne chaude, pensez à placer un seau en dessous, cela permettra de la réutiliser pour ne pas la gaspiller.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide « La mode éthique dans nos dressings ».

Au sommaire :  interviews, quiz, conseils et astuces… 68 pages de solutions pour se mettre à la mode éthique ! 

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici. 

Merci ! #TousActeurs.