Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Entreprises

Des militants écologistes perturbent l'assemblée générale de BNP Paribas

BNP Paribas Asset Management fait évoluer sa gamme de fonds actifs
©pcruciatti/Shutterstock

L'assemblée générale de la banque BNP Paribas a été brièvement interrompue après l'irruption de militants dénonçant la politique climat du groupe.

Aux cris de "BNP Paribas, déficient du climat" ou "BNP, faut choisir: les énergies fossiles ou notre avenir", une quinzaine de militants des Amis de la Terre, d'ANV Cop 21 et d'Alternatiba ont perturbé la séance, au moment où la banque s'exprimait sur sa politique climatique."Vous avez fait un point, nous avons compris votre message, il faut que le dialogue continue", a essayé d'appeler, sans succès, le président du conseil d'administration de BNP Paribas, Jean Lemierre.

"Non mais d'accord, on a compris", s'est-il agacé alors que les slogans reprenaient. Après une dizaine de minutes, Laurence Pessez, directrice RSE, a repris son propos sur les engagements climat, tandis que l'action se poursuivait. "Appelez la police", a scandé un participant de l'assemblée générale. Malgré les actions engagées en faveur du climat par BNP Paribas, les militants critiquent le financement d'entreprises ayant de nouveaux projets pétroliers et gaziers.

Avec AFP.