Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Les énergies fossiles présentes dans 80 % des fonds labellisés

©geckoz/Shutterstock

8 fonds labellisés sur 10 possèdent au moins une entreprise en portefeuille en lien avec le secteur des énergies fossiles.

Epsor a publié une étude sur l’impact carbone des fonds actions. Ayant pour ambition de "faire un état des lieux des supports de placement en France et de la manière dont ils s’impliquent dans la transition écologique", le rapport a analysé 814 fonds actions. Selon les chiffres, "seuls 12 % des fonds de l’étude obtiennent un score impact supérieur à 70/100". Plus de la moitié des entreprises (53,3 %) dans lesquelles les fonds sont investis sont communes aux fonds labellisés et aux fonds non labellisés. LVMH occupe la première place des sociétés les plus présentes dans ces deux types de fonds, tandis que TotalEnergies se classe en cinquième position, avec une présence de 19 % dans les fonds labellisés, et de 20 % dans les fonds non labellisés.

Une présence importante des énergies fossiles

L’étude nous apprend que les fonds labellisés investissent 20 % plus que leurs homologues non labellisés dans les entreprises "exposées aux secteurs vertueux", et 27 % de moins dans les entreprises du secteur des énergies fossiles. En conséquence, l’empreinte carbone des fonds labellisés est 18 % plus faible que celle des fonds non labellisés. Le rapport souligne toutefois que 80 % des fonds labellisés "possèdent au moins une entreprise en portefeuille en lien avec le secteur des énergies fossiles".