Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

En bref

Plus de 550 signatures pour l’exclusion des énergies fossiles des fonds labellisés ISR

©nicolagiordano/Pixabay

Une pétition visant à exclure les énergies fossiles des fonds labellisés ISR a récolté plus de 550 signatures.

Alors qu’un rapport de l’Epsor a récemment dévoilé que 8 fonds labellisés sur 10 possédaient au moins une entreprise en portefeuille en lien avec le secteur des énergies fossiles, les Acteurs de la Finance Responsable (AFR), association réunissant "les financiers" et "les professionnels qui souhaitent s'engager", ont lancé il y a quelques semaines une pétition réclamant "l’exclusion du financement du secteur des énergies fossiles conventionnelles et non conventionnelles pour tous les fonds qui sont labellisés ISR." Signée plus de 550 fois, elle vise plus précisément à exclure des fonds du label ISR "tout investissement dans des sociétés dont plus de 5 % de l’activité relève de l’ensemble de la chaine de valeur des combustibles fossiles." 

Les énergies fossiles en ligne de mire

Le communiqué énumère trois conséquences causées par la non-exclusion des énergies fossiles : une "perte de crédibilité du label vis-à-vis des labels européens", une "perte de crédibilité du label vis-à-vis des épargnants" ainsi qu’une "perte de crédibilité de la politique nationale sur l’atteinte de ses objectifs de neutralité carbone à horizon 2050." Il rappelle également au label ISR, dont l’encours s’élève à 652 milliards d’euros, que "le rapport de l’Inspection Générale des Finances de décembre 2020, soutient l’exclusion du secteur des énergies fossiles non conventionnelles."