Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Education/Citoyenneté

Face à la pandémie, les témoignages de soutien se multiplient pour ceux qui travaillent toujours

Chaque soir, à 20h00, dans les grandes villes de France, des milliers de personnes se mettent à leur fenêtre pour applaudir le personnel soignant.
©Martin BUREAU / AFP

Si la France est, comme le monde entier, touchée par une pandémie mortelle, elle a néanmoins vu apparaître en son sein une importante vague de solidarité. Et le peuple n’oublie pas ceux qui travaillent nuit et jour pour assurer à tous les besoins de première nécessité.

Depuis le 17 mars dernier, la France est en confinement pour tenter d’enrayer la pandémie de coronavirus qui touche le pays depuis plusieurs semaines. Alors que la majorité des Français sont cloitrés chez eux, d’autres travaillent, dans des conditions parfois drastiques, pour permettre à tous d’avoir accès aux soins et aux besoins de première nécessité. Qu’ils soient au front en continu, à l’instar des personnels soignants ou des policiers, ou plutôt dans l’ombre à l’image des éboueurs, beaucoup ont pu recevoir des gestes de solidarité de la part des Français.

Ce geste a fait le tour des médias. Chaque soir, à 20h, dans les grandes villes de France, des milliers de personnes se mettent à leur fenêtre pour applaudir le personnel soignant, qui au péril de sa santé, se bat pour endiguer cette pandémie. Il ne s’agit pour autant pas du seul geste solidaire dont sont témoins les aides-soignants. Au CHU de Lille, le Chef étoilé Florent Layden a offert 50 paniers bio au personnel présent le 19 mars dernier tandis ce qu’à Carcassonne, un pizzaiolo a préparé avec ses deux managers 150 pizzas, toutes distribuées au centre hospitalier.

Même son de cloche à Reims, où ce sont les sapeurs pompiers et les policiers qui se sont vus offrir à leur tour de nombreuses pizzas en provenance de l’enseigne "Dominos" qui, pendant cette crise sanitaire, a offert un brin de réconfort aux hommes et aux femmes mobilisés sur le terrain.

Du baume au coeur, il est également possible d’en trouver dans le nord de la France, au Leclerc de Wattrelos notamment, où les hôtes de caisses et les équipes sont applaudis chaque jour à 11h pour leur dévouement. Si ces héros du quotidien permettent de faire manger les Français, d’autres offrent un environnement sain et propre à leurs concitoyens. C’est le cas des éboueurs qui, malgré la pandémie, se lèvent chaque matin à l’aube pour ramasser les détritus de millions de personnes. En France comme ailleurs, de nombreuses initiatives sont mises en place pour les remercier. Et notamment à Liège, en Belgique, où Sonya, une jeune mère de famille, demande à ses enfants de faire des dessins et de laisser des petits mots sur chaque sac poubelle, en guise de remerciement.


Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique « L’écologie dans nos assiettes ».

Au sommaire : Tout pour faire sa transition alimentaire en douceur et répondre aux enjeux d’une alimentation plus durable !

Pour en savoir plus et commander votre guide, c’est par ici.

Merci ! #TousActeurs.