To do

Que faire en février ? L'agenda culture de la rédaction

À la vitesse du désir, 2017
©Nelson Pernisco

En février chez ID, on traverse le périph, on monte aux arbres, on écoute les oiseaux et on regarde pousser les champignons. Tour d'horizon de nos sorties culturelles et engagées.

  •  Nelson Pernisco : l'art de la friche

À l'occasion de son solo show à la galerie Bertrand Grimont, l'artiste français Nelson Pernisco recrée tout un écosystème, où végétaux, animaux et humains, matériaux industriels, rats, plantes et courges, se côtoient au sein de troublantes installations. En parallèle, il a convié six artistes de son collectif Wonder/Liebert, dont les pièces sont délibérément parasitées par un champignon. Issu lui-même du milieu des squats et des friches urbaines, fasciné par l'esthétique des ruines, le jeune plasticien entend laisser libre cours au cycle de la vie comme on laisse les mauvaises herbes envahir les terrains vagues. Une façon poétique de nous rappeler la puissance de la nature, qui reprendra toujours ses droits, avec ou sans nous.

Nelson Pernisco + Wonder/Liebert
Du 31 janvier au 2 mars 2019
Galerie Bertrand Grimont
42-44 rue de Montmorency 75003 Paris
Pour plus d'informations, cliquez ici.

  • Habitatitude : dans les branches, une cabane habitée
Dans les branches, une cabane habitée, Maif Social Club, 2019
©Edouard Richard / MAIF

Une cabane pour faire la sieste, écouter les oiseaux, coworker ou jouer au piano, perché-e dans les arbres : c'est l'expérience que proposent les architectes franco-espagnols Michele & Miquel, qui ont conçu cet habitat hors normes sous la verrière du Maif Social Club. Une exposition "à vivre", sous la houlette de la commissaire Fiona Meadows (lire notre interview ici), qui ouvre la voie à une architecture de l'éphémère, respectueuse de son environnement. La saison culturelle sera rythmée par de nombreux événements autour de l'habitat de demain : une conférence sur les "hyperlieux mobiles", des samedis projos, des lectures-performances de Marguerite Duras en réalité virtuelle ou encore un orchestre électronique composé d'objets du quotidien…

Habitatitude
Du 25 janvier au 6 avril 2019
Maif Social Club
37 rue de Turenne 75003 Paris
Pour plus d'informations, cliquez ici.

  • Nos disques sont rayés : festival citoyen des "périféeries urbaines"

Qu'est-ce qui lie l'ancien ministre grec Yanis Varoufakis, l'écrivain Erri De Luca et la reine du voguing Lasseindra Ninja ? Ils font partie de la trentaine d'activistes, artistes ou penseurs réunis lors du festival Nos disques sont rayés, au théâtre du Rond-Point. Quinze jours de débats et performances pour renverser notre vision des banlieues, avec un casting aussi exigeant que savoureux : la figure de la SF hexagonale Alain Damasio, le groupe hip-hop La Rumeur, Amnesty International, le père du stand-up Kader Aoun ou encore la journaliste Aude Lancelin. Le magazine des transitions Socialter y aura carte blanche pour discuter gentrification, tandis que les délicieuses Aloïse Sauvage, Léonie Pernet, Victoire du Bois, Barbara Carlotti et Ariane Ascaride promettent une soirée mémorable, brisant tout à fait les frontières des arts, des genres, et du périph.

Nos disques sont rayés #3
Du 4 au 18 février 2019
Théâtre du Rond-Point
2 bis avenue Franklin D. Roosevelt 75008 Paris
Pour plus d'informations, cliquez ici.

  • Humain-animal : la science se livre

Pendant trois semaines, le festival La science se livre se donne pour mission d'ouvrir la culture scientifique au plus grand nombre, avec plus de 150 événements à travers les Hauts-de-Seine. Cette 23e édition interroge la relation humain-animal : expositions photos, tables rondes sur le biomimétisme, fabrication d'hôtels à insectes, documentaires sur l'élevage porcin, ou encore séances de médiation avec des lapins (!) sont au programme. À ne pas manquer : le projet d'art numérique G5 Inter-espèces ainsi que le "ballet performance pour 176 escargots et deux humains" Pixel lent, au Cube (Issy-les-Moulineaux). Du côté de Nanterre, la chouette Ferme du Bonheur propose également un week-end de conférences (dont une de Gilles Clément), projections et dîners populaires pour réfléchir à notre alimentation.

La science se livre
Du 2 au 24 février 2019
Hauts-de-Seine (92)
Pour plus d'informations, cliquez ici.

  • Sociétés en transition(s) : des films de solutions
©JEAN-LUC FLEMAL/BELGA MAG/Belga

Des femmes et des hommes qui se battent, de Grande-Synthe en Indonésie en passant par l'Islande, pour une agriculture saine, réduire les déchets, préserver la nature, travailler, manger, vivre autrement : ce 3e festival de film Sociétés en transition(s) regorge d'initiatives inspirantes pour agir à son échelle, que l'on soit élu, commerçant, entreprise, association ou simple citoyen. Les six projections (dont On a vingt ans pour changer le monde d'Hélène Medigue, Après Demain de Cyril Dion et Laure Noualhat, mais aussi Wall-E pour les enfants) seront ponctuées de tables rondes, et d'un déjeuner dominical partagé entre festivaliers et intervenants.

Sociétés en transition(s)
Du 6 au 10 février 2019
Cinéma Trianon, 3 bis rue Marguerite Renaudin 92330 Sceaux
& Auditorium du Conservatoire, 11-13 boulevard Carnot 92340 Bourg-la-Reine
Pour plus d'informations, cliquez ici.

À faire aussi…

Retrouvez toutes nos propositions de sorties culturelles (et durables) dans notre agenda participatif.