Abonnez-vous

à toute l'info durable !

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

Culture

Quatre documentaires à revoir pour le temps des Fêtes

©Minimalism : A Documentary About The Important Things /JUSTIN VASEUR

Une soirée posée pendant le temps des Fêtes ? ID vous suggère quatre documentaires passionnants pour en apprendre un peu plus sur notre monde...

Minimalism : A Documentary About The Important Things - Matt D'Avella - 2015

©Minimalism : A Documentary About The Important Things /JUSTIN VASEUR

Aux États-Unis, deux amis, Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus, connus sous le nom de "The minimalists" en référence à leur mode de vie consistant à éliminer le superflu matériel omniprésent dans leur quotidien, donnent la parole à celles et ceux qui réfutent l'idéal matérialiste américain et ont décidé d'arrêter de consommer à outrance. A travers ce documentaire dynamique et positif, on découvre que le minimalisme, ce n'est pas seulement vivre avec moins, c'est aussi consommer mieux, selon une règle toute simple : chaque bien doit être une source de bonheur. Une façon de bousculer la croyance que la richesse matérielle est source de bonheur pour reprendre le contrôle sur sa vie et décider ce que l’on veut en faire. 

Permaculture : la voie de l'autonomie - Carine Coisman et Julien Lenoir - 2019

©Permaculture, La Voie de l'Autonomie/CARINNE COISMAN et JULIEN LENOIR

Bien plus qu'une alternative à l'agriculture moderne, la permaculture est un mode de vie équitable et durable. Pour en savoir plus, Carine Coisman et Julien Lenoir sont partis à la découverte de différentes pratiques mises en place dans une dizaine de pays lors d'un périple de 30 000 kilomètres de France jusqu’en Inde. À travers ce documentaire inspirant, ils nous présentent ce qu’est la permaculture et comment il est possible pour chacun de la mettre en pratique : construction, jardinage, énergie, relations, solidarité, créativité... En ville ou à la campagne, les moyens d’action sont simples et accessibles à tous, il ne reste qu'à les mettre en place ! 

Dezoom Simon Bouisson et Ludovic Zuili - 2019

©Arte-Dezoom/SIMON BOUISSON et LUDOVIC ZUILI (SÅNDL)

À l’occasion de la journée mondiale de l’environnement, le mercredi 5 juin 2019 dernier, Arte a lancé sa mini-série documentaire : Dezoom, signée Simon Bouisson et Ludovic Zuili. Les fermes circulaires en Arabie Saoudite, les montagnes de déchets de New Delhi ou encore la déforestation en Amazonie : chaque épisode de cette série débute de l’échelle humaine est prend du recul pour constater depuis le ciel l’ampleur des conséquences de l’activité de l’Homme sur la planète. Le format est simple et efficace : un plan-séquence de 2min30 en musique révèle des paysages accablants qui parlent d’eux même. Dezoom fait de nous les témoins des "empreintes indélébiles" de l’Homme sur l’environnement autour du monde.

L'Homme a mangé la Terre - Jean-Robert Viallet - 2019

©L'Homme a mangé la Terre/JEAN-ROBERT VIALLET

L’ère anthropocène, qu’est-ce que c’est ? Le terme fait polémique parce qu’il attribue à l’Homme le principal rôle dans l’influence de la biosphère, à tel point qu’il aurait fait entrer la planète dans une nouvelle phase de la chronologie géologique. En cause, l’activité humaine depuis la révolution industrielle de 1850. Ce film réalisé par Jean-Robert Viallet à fait l'objet d'une projection au festival Climax. Il explore l’histoire de l’humanité depuis 1850, grâce à des archives du monde entier et détaille ce que l’auteur détermine comme la "course au développement de l’Homme" qui contribue à la détérioration de notre planète, marquant de ce fait l’entrée dans cette fameuse ère anthropocène. 

Vous avez apprécié cette information ? Vous aimerez également notre guide pratique "Bébé (aussi) sera écolo!"

Au sommaire : qualité de l'air, hygiène, équipements, habillement, alimentation...Tout pour un quotidien écolo avec bébé !

Pour en savoir plus c'est par ici.

Merci ! #TousActeurs.