Culture

Exposition photographique: "Récifs coralliens, un enjeu pour l'humanité"

Affiche de l'exposition "Récifs corraliens, un enjeu pour l'humanité"
©Alexis Rosenfeld

Le photographe et plongeur professionnel Alexis Rosenfeld expose son oeuvre sur les récifs coralliens au siège de l'UNESCO à Paris du 2 juin au 30 août 2018. Sa vision immersive des paysages marins est le résultat de deux années de travail.

"Récifs coralliens, un enjeu pour l'humanité" est une exposition photographique présentée sur les grilles du siège de l'UNESCO, dans le 7ème arrondissement de Paris. Elle célèbre l'IYOR 2018, l'année internationale des récifs coralliens, et la Journée internationale de l'Océan (8 juin). Le travail du photographe Alexis Rosenfeld est mis à l'honneur, ainsi que sa collaboration avec la journaliste Alexie Valois. Soutenus par la Commission océanographique de l'UNESCO, tous deux ont exploré pendant deux ans des récifs naturels en mer Rouge et dans les océans Indien, Pacifique et Atlantique, afin de restituer un suivi des études scientifiques menées sur ces coraux, mais aussi pour témoigner de la splendeur et de l'importance de ces écosystèmes. La série de clichés se veut immersive et "invite à une promenade sous-marine". Cette présentation unique comprend une soixantaine de photographies grand format, mais également des textes et des interviews filmées, des reportages et des photos 360° à regarder à l'aide de son smartphone en scannant les QR codes.

Une mission de sensibilisation

L'objectif de l'exposition est d'alerter le public sur l’urgence de la préservation des récifs coralliens, en montrant leur diversité et leur beauté naturelle, mais aussi tout l'écosystème qui les entoure et les communautés humaines qui en dépendent. Selon le rapport de World Resources Institute"Reefs at Risk Revisited" paru en 2011, plus de 90 % des récifs coralliens de la planète seront menacés de disparition d'ici 2030, et pratiquement 100 % en 2050. Les récifs sont sujets à de nombreux dangers comme la pollution, la pêche intensive ou la navigation maritime. Ils subissent également l'impact énorme du réchauffement climatique, puisque le stress thermique provoque le blanchissement des coraux, et donc leur mort. Alexis Rosenfeld souligne l'importance des coraux pour France 24:

Le corail c’est 0,2 % de la surface des océans, et ce 0,2 % contient 30 % de la biodiversité mondiale

Alexis Rosenfeld, l'explorateur 

Alexis Rosenfeld est connu pour ses reportages sous-marins. Il exerce le métier de photojournaliste depuis une vingtaine d'années. Avant cela, il embarque aux côtés du célèbre Commandant Cousteau lors de sa dernière expédition, puis participe à des tournages de films et à des chantiers sous-marins, notamment avec le groupe Comex, inventeur de la plongée industrielle. Il est également coauteur des livres "Iles pionnières" et "Madagascar, l'île océan".

Affiche de l'exposition "Récifs corraliens, un enjeu pour l'humanité"
©Alexis Rosenfeld
Récifs de Tubbataha aux Philippines
©Alexis Rosenfeld
Une anémone bulle dans l'Océan Pacifique
©Alexis Rosenfeld
Récif corallien aux Philippines
©Alexis Rosenfeld
Maldives, Océan Indien
©Alexis Rosenfeld
Lagon situé au sud-ouest de l'île Maurice
©Alexis Rosenfeld

 

A lire aussi
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.