ID d'ailleurs

Polynésie : ces jeunes qui veulent sauver le corail

Les jeunes de l'association Moorea Corals Gardeners replantent les coraux dans le récif pour enrayer leur disparition.
©Moorea Corals Gardeners

Originaires de Polynésie, une dizaine de jeunes âgés de 15 à 24 ans sont prêts à sauver l'océan : leur association, Moorea Coral Gardeners, part à la rescousse du récif corallien.

Su la petite île polynésienne de Moorea, une dizaine de jeunes, âgés de 15 à 24 ans, ont fondé une association pour rétablir les coraux en mauvaise santé. Surfeurs ou pêcheurs pour la plupart, ils ont pour point commun leur amour de l'océan. Au sein de leur association Moorea Coral Gardeners, ils replantent les coraux directement dans le récif. Le but de l'association est de restaurer l'état de santé de ces éléments indispensables à la vie marine, mais aussi de sensibiliser les gens à leur cause. "Ce ne sont pas des cailloux. Il faut que les gens comprennent que les coraux sont des animaux, ce sont des êtres vivants", expliquent les jeunes au quotidien local Tahiti info.

Titouan Bernicot, 19 ans, est le fondateur de Moorea Corals Gardeners. Après avoir découvert la technique du bouturage de corail en 2014, il fonde l'association en 2016 avec ses amis de l'île. Cette technique, habituellement appliquée à la végétation, consiste simplement à multiplier les plantations. L'association soigne les coraux abîmés et les replante. 

Adopter des coraux pour les sauver de la disparition

Après avoir lancé une campagne de financement participatif sur la toile, l'association a récolté 5840 euros, bien au delà de l'objectif initial de 2500 euros. Pour 25 euros, les gardiens du corail polynésien proposent même aux internautes "d'adopter" un corail : "les gens décident de parrainer un corail et lui donnent un nom. Nous, on le replante, et on envoie aux gens un certificat et un bracelet. Nous filmons également l'évolution du corail", résume le jeune fondateur.