Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Smartphones : pourquoi privilégier le reconditionné ?

Ordinateurs, téléphones...Un citoyen français possède en moyenne 15 équipements connectés.
©Josep Suria/Shutterstock

Bien plus qu’un simple téléphone mobile, le smartphone est aujourd’hui utilisé pour naviguer sur le web, prendre des photos ou encore partager des informations sur les réseaux sociaux. Devenu un objet indispensable du quotidien, il pose toutefois de lourds problèmes environnementaux. Pour réduire l’impact de ces appareils, il est recommandé de se tourner vers le reconditionné. Zoom. 

Depuis 2007, et la sortie du premier Iphone, les ventes mondiales de smartphones ont explosé. En 2021, 1,43 milliards de smartphones ont été vendus dans le monde, soit une augmentation de 6% par rapport à 2020. Avec de nouveaux modèles toujours plus performants, et des offres promotionnelles alléchantes proposées par les opérateurs mobiles, difficile pour les consommateurs de résister à la tentation de renouveler leurs appareils. Selon l’ADEME, un Français remplace son téléphone portable tous les deux ou trois ans en moyenne. 

Cette habitude de consommation n’est pas sans conséquence sur l’environnement. La phase de fabrication d’un smartphone neuf se révèle particulièrement polluante. 70 matériaux dont 50 métaux, rares pour certains (or, argent, tantale...), sont nécessaires pour sa conception, soit deux fois plus que pour un téléphone portable ancien. A cela s’ajoutent des rejets toxiques dans l’air, l’eau et les sols, et un taux élevé d’émissions de gaz à effet de serre, notamment lié à l’extraction des matières premières et à l’assemblage des composants.  

Economique et écologique 

Pour réduire son empreinte carbone, il est recommandé d’opter pour l’achat d’un appareil reconditionné. “Nettoyés, réinitialisés (avec effacement systématique de toutes les anciennes données), révisés et contrôlés par des professionnels, les téléphones reconditionnés ont tout du neuf, le prix et les impacts environnementaux en moins”, informe l’ADEME.  

Selon l’agence, un smartphone reconditionné est jusqu’à huit fois moins impactant pour l’environnement que le neuf en moyenne. “En 2020, il s’en est vendu 2,8 millions, ce qui équivaut à 229 000 tonnes de matières premières économisées et 70 000 tonnes d’équivalent CO2 évitées par rapport à l’utilisation d’un appareil neuf”, note l’ADEME.  

Un marché en plein essor 

Autre avantage : “le smartphone reconditionné est sous garantie légale minimale de 12 mois comme le neuf à laquelle peut s’ajouter une garantie commerciale proposée par le vendeur”, précise l’agence.  

En plein essor, le marché du reconditionné séduit de plus en plus les Français. Selon le baromètre Kantar TNS pour Recommerce, plus de 30% des 16-34 ans, et un Français sur 4 a déjà acheté un smartphone d’occasion. 54% se disent par ailleurs prêt à acheter un smartphone reconditionné.  

Si le reconditionné est un bon moyen de limiter son impact écologique, il faut tout de même rappeler que le meilleur moyen de préserver les ressources de notre planète et de limiter le réchauffement climatique, est d’adopter une consommation plus éco-responsable et de renouveler moins souvent tous nos équipements. Garder le plus longtemps possible tous nos appareils électriques et électroniques, voilà un geste écologique à la portée de tous ! 

En partenariat avec l’ADEME. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs