Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

info partenaire

Des robots reconditionnent de vieux smartphones, une première en France

©ImYanis/Shutterstock

L’entreprise Largo, spécialisée dans le reconditionnement d’appareils numériques, s’est dotée d’un nouvel outil permettant d’automatiser certaines de ses opérations : des robots. Une première sur le marché.

Les smartphones vendus par Largo sont reconditionnés par des robots. Entreprise nantaise lancée en 2016 et qui revendique un chiffre d’affaires de 17,6 M d’euros l’an passé, Largo a automatisé certaines de ses opérations de manière inédite sur le marché des reconditionneurs. Grâce à des machines à la technologie avancée, l’entreprise est déjà passée de 13 000 produits reconditionnés par mois fin 2021, à 25 000 fin 2022.

Six robots, baptisés eTASQ Motion, ont investi les locaux de l’usine nantaise. Concrètement, ils permettent de soulager les salariés des phases de test manuel des produits reconditionnés, tout en assurant un niveau d’exigence encore supérieur. Pour Benjamin Larose, Directeur de la production, cette automatisation permet effectivement "d’améliorer la qualité du reconditionnement en retirant toute notion de subjectivité, notamment lors de l’appréciation de la qualité d’image ou de la qualité du son".

Un rythme plus soutenu

Une telle croissance de productivité s’explique par le rythme soutenu assuré par les machines : elles peuvent en effet tester 20 appareils en une heure. Celles-ci permettent ainsi d’assurer la prise en charge des "tâches les plus répétitives", note l’entreprise. 

Le reconditionnement : des matières premières économisées, des émissions de gaz à effet de serre évitées... 

En effet, les appareils reconditionnés présentent de nombreux atouts, à la fois plus écologiques mais également économiques. Les smartphones en particulier, objets du quotidien de tous, peuvent s’avérer, d'après l'Agence de la Transition écologique (Ademe), jusqu’à 75 % moins chers qu’un équivalent neuf. 

Mais la réduction de l’impact environnemental est bien le premier avantage que l’on attribue aux produits reconditionnés, ceux-ci répondant à une logique d’économie circulaire. Tandis que l’Ademe, dans son étude "Longue vie à nos smartphones", considère que les ¾ de l’impact environnemental de ceux-ci sont liés à leur fabrication, remettre à neuf des appareils permet d’en allonger la durée de vie et d’économiser de nouvelles ressources. En 2020, 2,8 millions de smartphones reconditionnés ont été vendus, de quoi éviter l’usage de 229 000 tonnes de matières premières, ainsi que 70 000 tonnes d’équivalent CO2. On considère ainsi qu’un smartphone reconditionné est en moyenne près de 8 fois moins impactant qu’un neuf.

Acheter un produit reconditionné : quelles garanties ?

D’après le ministère de l’Economie, les achats de produits reconditionnés, comme ceux de produits neufs, sont couverts par différentes garanties : dites “légale de conformité”, “de vices cachés” ou “commerciale”. La deuxième est à prouver par l’acheteur et la dernière est facultative. En revanche, la “garantie légale de conformité” est encadré par la loi et “couvre les pannes, dysfonctionnement mais aussi le caractère limité des performances”, détaille Bercy. Elle s’étale sur deux ans mais, concernant les produits d’occasion, “la durée de la présomption d’antériorité des défauts est de seulement 6 mois”. En d’autres termes, si l’acheteur souhaite faire jouer ladite garantie au-delà de ce délai, il devra fournir la preuve de la préexistence des défauts du produit au jour de l’achat.  

Considérant cela, Largo remet à neuf depuis 2016 différents appareils électroniques comme des ordinateurs des tablettes, mais surtout des smartphones, de l'iphone XS d'Apple au Samsung S21, du Macbook Pro à l’IPad mini. Le tout, exclusivement en France. Depuis ses débuts, l’entreprise a déjà reconditionné 220 400 téléphones. Pour la première fois l’an passé, elle a également chiffré son bilan carbone, incluant les scopes 1, 2 et 3 : 2978 tonnes d’équivalent CO2 en 2021.

En partenariat avec Largo. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio".

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio !

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs