ID en régions

Recycler les couches de bébé : la nouvelle promesse d'un e-supermarché

La plateforme de vente de produits consignés Loop propose à ses clients un système de recyclage des couches.
©Capture d'écran site de Loop DR

C'est un e-supermarché pas comme les autres. Loop, une plateforme mondiale lancée en mai dernier en France, propose à ses clients de recevoir leurs produits dans des emballages consignés. Autre nouveauté dans le milieu de la grande distribution : l'on peut y commander dans un emballage consigné des couches jetables, que l'entreprise se propose de récupérer en vue de leur recyclage. 

On estime qu'avant d'être propre, un enfant va utiliser en moyenne 4000 à 5000 couches jetables. Soit tout autant de déchets qui finissent aux ordures ménagères - un fléau qui a d'ailleurs poussé le Vanuatu à les interdire. Une alternative à ce gâchis existe : les couches lavables, à condition que celles-ci soient utilisées dans de bonnes conditions (il y a certaines précautions "durables" à prendre, notamment au niveau du lavage). 

La plateforme Loop, dont ID vous parlait il y a quelques mois lors de son lancement, en propose une deuxième : avoir la possibilité de recycler les couches jetables et ainsi de leur éviter la case incinération ou enfouissement. Le principe est simple : le client commande sur la plateforme des couches et/ou des serviettes hygiéniques, accompagnées d'une boîte hermétique consignée (coût de la consigne : 49 €). Cette boîte va accueillir les couches et les protections intimes usagées, qui pourront y être conservées plusieurs semaines, jusqu'à ce que la boîte soit pleine. Il suffit de demander une collecte sur le site Loop, qui vient chercher la boîte à domicile.

Loop précise que les couches sont alors acheminées vers une usine de recyclage de couches, qui sont nettoyées et désinfectées grâce à la pression et la chaleur de la vapeur d'eau. Les matériaux sont, toujours selon la plateforme, récupérés puis convertis en nouveau produits. 

Vers une petite révolution en marche, ou l'initiative restera-t-elle anecdotique ? Affaire à suivre, à noter en attendant que sont uniquement concernées les couches jetables de la marque Pampers et les serviettes hygiéniques de la marque Always, avec lesquelles Loop a noué un partenariat. Sur le site de Loop, l'entreprise Pampers précise : "Nous avons créé une technologie unique permettant de recycler 100 % des composants de nos couches afin de produire des aires de jeux, des poubelles à couches, des pinces à linge et des textiles. Celle-ci est opérationnelle en Italie (ndlr : relire notre article à ce sujet) depuis 2017." 

La plateforme Loop est pour sa part le fruit d'un partenariat entre l'enseigne Carrefour et le spécialiste dans le recyclage des déchets considérés comme difficilement recyclables, TerraCycle. Selon TerraCycle, le bilan carbone d'un panier commandé sur Loop est meilleur que celui d'un panier commandé sur une plateforme traditionnelle - sans consigne - à compter de cinq "loops". En France, la plateforme, disponible à Paris et en région parisienne lors de son lancement en mai, s'est étendue depuis juin aux Yvelines ainsi qu’à Lille et en région lilloise.

Vous avez apprécié cette information ? Pour nous permettre de préserver notre indépendance et vous proposer des contenus toujours plus nombreux et rigoureux, vous pouvez soutenir notre travail. 

Si vous avez une minute et 1€, cela peut faire la différence pour nous. Merci ! #TousActeurs.