En moyenne chaque Français jette 30 kg d’aliments consommables par an.
©Anna Hoychuk/Shutterstock
Conso

Gaspillage : quatre conseils pour conserver naturellement vos fruits et légumes

Fréquemment jetés à la poubelle en raison d'une mauvaise conservation, de nombreux fruits et légumes se retrouvent gaspillés. Pour prolonger leur durée de vie, ID propose cinq conseils pratiques à mettre en œuvre.

Selon une étude réalisée par Too Good To Go en 2021, 60% des Français jettent des fruits et légumes et 82% d'entre eux le font car une partie du produit a mûri ou moisi. Un gaspillage alimentaire qui pourrait être réduit grâce à l’adoption de certains réflexes de conservation. 

Les fruits et légumes, au frigo ou pas ?

Les fruits dits "climatériques" continuent à mûrir après avoir été cueillis. On parle par exemple des abricots, des pommes...Là, on pourra les conserver dans un bac à fruits à l’extérieur, à température ambiante. Attention toutefois si l’un d’entre eux est trop mûr ou commence à se dégrader, il pourrait contaminer les autres.  

Les fruits dits "non-climatériques" pour leur part ne mûrissent plus une fois cueillis. Il s’agit notamment des fraises, du raisin...Il faudra bien séparer ces deux catégories pour les conserver au mieux. Si certains sont trop mûrs ou trop fragiles, il est donc préférable de les placer au réfrigérateur, dans le bac qui leur est réservé.  

Pour les légumes certains préfèrent l’air libre et la température ambiante. Pour eux aussi, il faudra faire attention à les séparer des fruits qui continuent à mûrir. Courges, oignons, ails, pommes de terre par exemple trouveront leur place à l’extérieur du frigo, à température ambiante dans un endroit sec et à l’abri de la lumière. 

L’usage d’une clayette

Simple et efficace, la clayette est une caissette en bois composée de plusieurs étagères qui permettent à l’air de passer plus facilement. Ce matériel vous permet de stocker les fruits et les légumes, comme les navets, les poires, les pommes et les pommes de terre. Pour l’utiliser, il suffit de mettre la clayette dans un endroit aéré, frais et à l’abri du froid, notamment pendant la période hivernale. Espacez bien les produits, notamment les pommes qu’il faut éloigner d’autres fruits et légumes. Celles-ci produisent de l’éthylène, un gaz qui accélère la putréfaction des légumes. Vous pouvez l’acheter ou encore récupérer un vieux meuble et le réemployer en caissette.

En terre

Pour une conservation naturelle, retardez la cueillette des fruits et légumes en les gardant sous terre. De nombreux légumes peuvent rester en terre longtemps à condition qu’ils résistent bien au froid hivernal tels que les choux-navets, les panais, les choux et les poireaux d’hiver. Ainsi, si vous possédez un potager, il suffit de cueillir la quantité nécessaire pour la cuisiner. Veillez également au risque d’asphyxie des racines en terre argileuse et des fortes pluies. Il est nécessaire de les retirer lorsque les températures baissent et dépassent les -10° et si les pluies se prolongent.

Le citron et sel pour limiter l’oxydation

Plusieurs fruits et légumes s’oxydent rapidement à cause du contact avec l’air. Pour réduire cet effet sur les fruits comme les avocats qui brunissent vite, il suffit de mettre un jus de citron dessus pour que leur couleur se stabilise et rallonger leur durée de vie. Les pommes subissent également l’oxydation qui accéléra sa décomposition. Pour l’éviter, vous pouvez utiliser le citron pressé ou encore de l’eau salée. Cette technique, composée d’un litre d’eau et d’une demi-cuillère à café de sel, permet à la pomme de retrouver ses couleurs.

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici !  

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #11 : "Tout savoir sur l'alimentation bio". 

Au sommaire : enjeux, analyses, entretien décryptages... 68 pages pour démêler le vrai du faux du bio ! 

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques. 

#TousActeurs 

Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.