# AGIR AU QUOTIDIEN

Où trouver des vêtements éthiques et responsables ?

Nous achetons en moyenne 60 % de vêtements en plus qu’il y a 15 ans
et nous les conservons moitié moins longtemps, selon l'Ademe.
©tartanparty/Shutterstock

S'habiller de manière plus responsable est un réel enjeu de société à l’heure où la mode émet 1,2 milliard de tonnes de gaz à effet de serre par an et a un plus grand impact que les vols internationaux et le trafic maritime réunis. Encore faut-il savoir où trouver des vêtements davantage respectueux de la planète.   

Face aux abus de la fast fashion (faut-il encore rappeler le symbole fort de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013 ?), de nombreuses marques s’engagent pour une mode plus responsable, à la fois sur le plan social mais également de l’environnement et de la santé. Elles proposent des vêtements conçus à partir de coton bio, de lin, de chanvre ou de lyocell (fibres fabriquées à partir d’un mélange de pulpe de bois dissout dans un solvant non toxique) entre autres. Des matières davantage écologiques que celles proposées dans la majorité des commerces, à savoir le coton conventionnel, le nylon ou le polyester notamment.

Se tourner vers ces marques, c'est décider d'acheter moins et mieux. On peut également se tourner vers les vêtements d'occasion, moins coûteux. 

Ethique et bonnes matières

Parmi les marques durables, on retrouve :

-Ekyog : cette marque française née en 2003 et qui dispose d’une quarantaine de boutiques et de corners en France vend des vêtements en coton biologique certifiés GOTS (mode de production biologique et socialement responsable). Elle propose aussi et notamment des vêtements en lin, dont la culture nécessite peu d’eau et peu d’intrants, ou en modal, une fibre biodégradable issue du bois de hêtre et provenant d’exploitations forestières gérées durablement. 

-Leax : l’enseigne française née à Lyon en 2016 s’engage à utiliser des matières respectueuses de l’environnement comme du coton biologique. Les produits sont entièrement réalisés en France (sauf la gamme print, produits fabriqués dans un atelier labellisé Fair Wear en Asie). La marque s’engage également pour le développement durable en montagne en partenariat avec l’association Mountain Riders, qui ramasse 500 grammes de déchets dans les massifs français pour chaque produit acheté.

-JUSTE, La Révolution Textile : "Une autre mode, un autre monde" est le slogan de cette marque toulousaine qui se concentre essentiellement sur le lin et propose des vêtements fabriqués en France. On retrouve de nombreux basiques sur sa boutique en ligne.

-Shunkfunk : La marque mi-espagnole mi-française née en 1996 propose des vêtements en coton biologique, en polyester recyclé et en fibres de cellulose, de chanvre ou de rami. Une grande partie de sa production est certifiée GOTS et ses emballages sont biodégradables.

-People Tree : la marque anglaise fondée en 1991 propose des vêtements et des accessoires à la fois respectueux de l’environnement et des travailleurs ; elle est une des pionnières en la matière. L’enseigne travaille avec des producteurs situés en Inde, au Bangladesh, au Kenya et au Népal et respectant la démarche du commerce équitable. Ses fournisseurs, notamment certifiés GOTS (Global Organic Textile Standard), sont présentés sur son site. On y trouve surtout des vêtements en coton bio et en Tencel, (fibre issue de bois d’eucalyptus provenant d’exploitations forestières gérées durablement).

D’autres enseignes proposant des vêtements issus de la mode écologique et/ou équitable : Modetic, Filabio, Natitika, Ethos Paris, Dare Green, Comptoir Bio Sud… 

Pour trouver encore plus d'adresses, la plateforme SloWeAre, qui se consacre à la slow fashion, met  à notre disposition un moteur de recherche pour trouver des marques éthiques autour de chez soi (suivre ce lien). Le blog Eloge de la curiosité propose aussi un annuaire de marques de mode éthiques ici.

Du côté de la seconde main

Une autre solution pour se vêtir durablement et sans se ruiner est de privilégier les vêtements d’occasion, dits aussi "de seconde main", histoire de ne pas encourager la surproduction.

  • Les sites de revente en ligne 

De nombreux sites de revente en ligne de produits déjà portés dont on ne veut plus ou qui ne nous conviennent plus fleurissent en France. Le marché en ligne communautaire Vinted permet à ses utilisateurs de vendre, d’acheter et d’échanger des vêtements et accessoires d’occasion ; on peut aussi trouver de la seconde main partout en France grâce au site LeBonCoin. Citons également : VestiaireCollective, Once Again, Vide Dressing, Emmaüs, et pour les enfants MyKidsFactory.

Bon à savoir : certaines enseignes proposent la revente de leurs propres vêtements entre particuliers. Parmi celles-ci, la marque de mode enfantine Cyrillus, qui a lancé à l’automne 2017 la plateforme Seconde histoire.

  • Les friperies et les recycleries

Des enseignes physiques de vente de vêtements d’occasion existent également un peu partout en France, l'avantage est qu'on peut y essayer directement les vêtements. Pour les trouver, on effectue une recherche sur Le Petit Futé en tapant le nom de sa ville et le mot-clé "friperie". On peut également s'orienter vers les recycleries (comme La Petite Rockette et La Textilerie à Paris), des centres de récupération et de recyclage d'objets et/ou de vêtements, vendus à des prix modiques. On se réfère par exemple à la carte suivante

  • Les vide-dressing 

Pourquoi ne pas également tenter les vide-dressing organisés dans sa commune ? Violette Sauvage par exemple, organise des vide-dressing un peu partout en France. Prochaine date à retenir : le 31 mars à Paris.

La question du "Made in France"

Les mentions "Made in France" ou "Fabriqué en France" attestent que le produit est entièrement de fabrication française. Concernant les produits qui ont été assemblés ou transformés dans au moins deux pays, seuls sont éligibles au "made in France" les produits dont la dernière transformation ou ouvraison substantielle, c'est-à-dire ayant abouti à la création d'un produit nouveau, a été réalisée en France, et les produits dont 45 % de la valeur ajoutée a été réalisée en France. Plus de détails sur service-public.fr.

A noter qu’un label plus exigeant sur la provenance française du produit existe : "Origine France Garantie". Il assure que le produit prend ses caractéristiques essentielles en France et que 50 % à 100 % du prix de revient unitaire de ce produit est acquis dans l'Hexagone. Un autre label, "France Terre Textile", lancé fin 2016, assure une fabrication au moins 75 % française.

Où les trouver ces textiles français ? 

-On retrouve la liste des entreprises labellisées "Origine France Garantie" ici.

-Le bottin du "Made in France" répertorie, comme son nom l’indique, des adresses proposant des produits fabriqués en France entre autres dans le secteur du prêt-à-porter ; on peut également aller faire un tour sur l'annuaire Madine France ici.

A lire aussi
Commentaires
Poster un commentaire
Vous devez être connecté pour poster un commentaire.
Déjà membre ? Je me connecte.
Je ne suis pas encore membre, Je crée mon compte.