Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

IDÉES PRATIQUES

Où se cachent les objets électroniques "Made in France" ?

Les Français posséderaient 99 équipements électriques par foyer selon l'Agence de la transition écologique.
©Nata Shilo com/Shutterstock

Les Français posséderaient 99 équipements électriques par foyer selon une étude IPSOS, dont environ six ne seraient jamais utilisés. Et si la fabrication de ces équipements est parfois réalisée en France, leurs composants viennent bien souvent de très loin. Les objets électroniques 100 % "Made in France" existent-ils ?

Smartphones, tablettes et autres objets connectés font partie des objets électroniques les plus plébiscités par les Français. Pourtant, un smartphone, pour ne citer que cet exemple, pèse lourd sur l’environnement, de l’extraction des minerais à sa fabrication, son transport, son utilisation et sa fin de vie. Il faut environ 70 matériaux pour le fabriquer, dont une cinquantaine de métaux rares et précieux qui deviennent de plus en plus compliqués à exploiter. L’extraction de minerais nécessaire aux métaux qui se fait principalement en Amérique du Sud, en Australie, en Chine ou encore en République Démocratique du Congo. L’Agence de la Transition écologique (ADEME) rappelle qu’il faut environ quatre tours du monde pour fabriquer un smartphone, entre l’extraction et la transformation des matières premières, la fabrication des principaux composants, l’assemblage, la conception, la distribution. 

Mais alors, trouver un smartphone ou tout autre objet électronique fabriqué en France et avec des composants français, est-ce possible ? Pour rappel, afin de pouvoir apposer la mention “Made in France” sur un produit, il faut respecter certaines règles de la Direction générale des douanes et droits indirects (DGDDI), à savoir “avoir subi en France sa dernière ‘transformation substantielle’, ce qui correspond le plus souvent à un changement de codification douanière”. Ou avoir "fait l’objet en France de certaines opérations de transformation à partir des matières premières et composants non-français”. Le label Origine France Garantie, qui pour sa part n'est pas auto-déclaratif et s'obtient à la suite d'une certification émise par un organisme certificateur indépendant, met à jour régulièrement une liste de produits certifiés. Petit tour d’horizon non-exhaustif de ces objets électroniques un peu plus français que les autres : 

- Appareils connectés 

Un Français sur six possédait au moins un objet connecté l’année dernière, soit 16 % des Français. C'est en tout cas ce qui ressort du baromètre du numérique 2019 réalisé par le Conseil général de l'économie, de l'industrie, de l'énergie et des technologies en partenariat avec l'Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes et la Mission du numérique. Et si l’empreinte numérique des appareils connectés peut être importante, choisir des produits "Made in France" est déjà un pas vers plus d'éco-responsabilité. Les fabricants français sont assez actifs en ce qui concerne les enceintes comme Devialet ou Le Pavé Parisien, ou encore la domotique (citons less porte-clés connectés Wistiki qui permettent de retrouver clés, vélos, sacs ou encore animaux de compagnie).

- Téléphonie 

Selon l’ADEME, 8 Français sur 10 déclarent posséder un smartphone, “ce qui en fait le 1er équipement numérique des Français”. En matière de téléphonie, quelques marques produisent encore en France, c’est le cas de Kapsys dont le smartphone est souvent décrit comme le premier smartphone 100 % "Made in France". Fabriqué et assemblé dans le Sud — même si les composants ne sont pas tous français comme pour les autres marques —, il est à destination des personnes âgées ou de personnes ayant une déficience visuelle.

- Tablettes 

Si le Minitel, ancêtre de l’ordinateur a fait la gloire de la France, le pays a depuis perdu sa place en termes d’invention et de construction informatique. Il existe de nombreuses marques françaises mais pour l’heure, seule une marque dispose d’une tablette fabriquée en France, il s’agit de la tablette SQOOL à destination de l'éducation. 

Pour se tenir informé des nouveautés high-tech "Made in France", le site Internet indépendant Marques de France propose une rubrique dédiée à ces objets. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre  guide pratique "Bébé (aussi)  sera écolo"  ! 68 pages d’idées pratiques, d’astuces, de conseils et de témoignages de parents et d’experts pour aider les jeunes parents à accueillir bébé en mode «  durable  » et à allier écologie et économies. 

 

Commandez dès à présent votre exemplaire sur notre boutique en ligne. 

Merci ! #TousActeurs.