# AGIR AU QUOTIDIEN : MANGER LOCAL

En Corse, on trouve "Le bon produit au bon endroit"

Manger local et de qualité en Corse, telle est l'ambition de l'application "Le bon produit au bon endroit"
©Shutterstock/Jareck

L'application et le site « Le bon produit au bon endroit », créés il y a deux ans par deux jeunes corses, mettent en avant les producteurs et restaurateurs insulaires qui travaillent avec des produits locaux.

Il suffit parfois d'un lien pour créer un cercle vertueux. En Corse, Serena Battestini et Romain Lara ont décidé de mettre en relation consommateurs, restaurateurs et producteurs pour favoriser les circuits courts et valoriser la production alimentaire locale. Une initiative née il y a deux ans et baptisée « Le bon produit au bon endroit » : « Nous avons voulu référencer les producteurs avec des critères simples : des matières premières locales et une agriculture bio ou responsable », explique Serena Battestini.

Locavore même pendant les vacances

Forte de son expérience dans le domaine de l'agriculture et d'un solide réseau dans l'île, Serena et son équipe ont sélectionné une centaine de producteurs de charcuterie, fromage, fruits et légumes, huile d'olive, miel, viande, poisson, vins, etc. Deux ans après, ils sont plus de 400 à avoir rejoint les rangs du « Bon produit au bon endroit » : une carte interactive permet de géolocaliser les producteurs et les restaurateurs engagés dans la démarche. « Cela leur donne une visibilité : les gens peuvent acheter directement chez le producteur ou choisir un restaurant en étant sûrs qu'il s'approvisionne localement », commente Serena Battestini. Du food-truck au restaurant étoilé, tous ont la même philosophie : mettre en valeur les produits locaux de qualité.

Une casquette d'intermédiaire

Au-delà du grand public, qui peut télécharger gratuitement l'application, Serena et son équipe veulent aussi servir d'intermédiaire entre les producteurs insulaires et les professionnels. « Comme nous disposons d'un large réseau, des restaurateurs nous ont demandé de nous occuper de leur approvisionnement. Nous connaissons bien les produits et nous pouvons répondre aux demandes des chefs », poursuit Serena Battestini. Des restaurants de Paris, Toulouse, Bordeaux et Bastia lui font déjà confiance pour leur fournir les meilleures spécialités corses. Depuis décembre, le prestigieux établissement de la chef triple étoilée Anne-Sophie Pic, à Valence, fait appel au Bon produit au bon endroit, et Serena est actuellement en discussion avec le chef des cuisines de l'Elysée.

Au-delà de l'île...

Courant 2018, le Bon produit au bon endroit va également mettre le cap sur le Continent :  « A la suite d'une levée de fonds de 500 000 euros, nous allons pouvoir développer le concept ailleurs qu'en Corse. Notre première étape sera le Pays Basque et l'Aquitaine, où nous disposons déjà d'une base de données de producteurs qui a été établie par des associations locales », précise Serena Battestini. L'équipe de 3 personnes basée à Bastia va s'agrandir avec l'embauche d'un commercial dans le sud-ouest de la France. « Nous visons ensuite tous les territoires à fort potentiel gastronomique, en France mais aussi pourquoi pas sur le pourtour méditerranéen », ajoute Serena. Une perspective réjouissante pour des échanges gastronomiques et culturels de qualité : « Les producteurs aiment vendre à des gens qui savent apprécier leurs produits et font la démarche de goûter du "vrai" », sourit la jeune femme.

Pour télécharger l'application :

D’autres solutions pour manger local en Corse :

Les marchés de producteurs : on retrouve les horaires et lieux des marchés autour de chez soi en tapant le nom de sa ville ici : jours-de-marchés.fr ;

« La Ruche Qui dit Oui ! » propose aux consommateurs des produits à commander en ligne et à récupérer dans une « Ruche » (point relais de producteurs locaux). La Ruche Aléria est actuellement en construction : suivre ce lien.