Abonnez-vous

En vous abonnant, vous acceptez notre politique de confidentialité.

INFO PARTENAIRE

Cette marque fabrique des jeans en France depuis 1892 ! 

© Atelier Tuffery

Chaque jour, une nouvelle marque de mode estampillée "made in France" voit le jour. Beaucoup revendiquent une fabrication dans son ensemble sur le territoire français, mais la réalité est parfois tout autre. Alors, que se passe-t-il vraiment derrière l’étiquette ?

Le "made in France" a le vent en poupe ! Preuve en est : le MIF Expo, le salon dédié au "made in France", qui a lieu chaque année à Paris, a enregistré un taux de participation record le mois dernier. Plus de 100 000 visiteurs en 2021 contre 15 000 en 2012. 

Pendant quatre jours, plus de 800 exposants étaient réunis pour montrer qu’il n’est pas nécessaire d’aller chercher plus loin que nos frontières pour nos besoins quotidiens. Ce bon sens, pourtant largement partagé, avait été un peu oublié ces dernières années, au profit de l'hyper mondialisation qui a permis une réduction des coûts de fabrication, plus particulièrement dans le secteur de la mode.

Pourtant, certaines marques ont décidé d’aller à contre-courant de la fast fashion et cultivent ce bon sens depuis des décennies. C’est le cas de la marque Atelier Tuffery, le plus vieux fabricant de jeans français. 

Une marque fabricante 

La marque Atelier Tuffery fabrique ses jeans en France depuis 1892. Son atelier de confection, installé à Florac, au cœur des Cévennes, est un des derniers à fabriquer du denim 100% français. En 2015, Julien Tuffery, quatrième génération de la famille de maîtres tailleurs-confectionneurs, et son épouse Myriam, redonnent ses lettres de noblesse au patrimoine artisanal français en retournant aux sources de l’héritage familial. Il a fait de la réalité des manufactures sa force : dans l’atelier, les petites mains souvent invisibles sont mises sur le devant de la scène. 

Comment ? En accordant une importance toute particulière aux conditions de travail, avec notamment la mise en place d’un parcours de formation en interne, qui délivre une certification diplômante à la fin du cursus qui dure quatorze mois. Développé en partenariat avec le Pôle Emploi de Lozère et OPCO2i, ce dispositif inédit pour une marque de mode en France permet une émancipation du personnel qui monte en compétence sur tous les postes de travail de l’atelier et assure la transmission d’un savoir-faire qui traverse les âges. 

“Il n’y a de développement économique que s’il y a des gens derrière la machine à coudre” explique Julien Tuffery. Depuis qu’il a repris les rênes de l’entreprise familiale, il a recréé et repensé toute l’ergonomie des modèles anciens de fabrication. Ainsi, malgré des salaires et des coûts de revient relativement élevés, la marque fonctionne toujours en capitaux propres et n’a jamais fait appel à un investisseur externe. Cette économie vertueuse se développe durablement car les mains qui vendent sont aussi celles qui fabriquent, sans intermédiaire : l’intégralité de la valeur du produit revient à l’atelier. 

Un circuit en lien avec toute la chaîne de production 

L’atelier de Florac a toujours détenu la capacité de pouvoir dessiner, concevoir, créer, fabriquer et vendre chacune des pièces de sa gamme. Toutes les compétences nécessaires sont présentes en interne et transmises chaque jour à l’atelier, par les anciens aux plus jeunes. La maîtrise du processus de fabrication d’un jean est ainsi conservée de génération en génération. Atelier Tuffery est d’ailleurs labellisé Entreprise du Patrimoine Vivant, témoignant du caractère précieux de son savoir-faire. 

En plus de disposer de son propre outil de fabrication et de former ses artisans à l’ensemble des corps de métiers, Atelier Tuffery a non seulement revalorisé des filières (en rachetant un tisseur de laine dans le Tarn ou en s’associant à la coopérative VirgoCoop & HempAct, pour réintégrer la filière chanvre textile en France par exemple), mais a aussi développé tout une déclinaison de filières locales et de partenaires sur l’ensemble du territoire français. 

L’idée : mettre le moins de distance possible entre ceux qui font le vêtement et ceux qui le portent, pour réduire les intermédiaires et forcément...le prix ! 

Une vitrine du département

La Lozère est le département le moins peuplé de France. Pourtant, la marque Atelier Tuffery expédie ses jeans aux quatre coins du monde. 

Cette histoire raconte aussi celle d’une ruralité qui déborde d'initiatives et d’opportunités, si on lui en donne la chance. 

La transformation du digital ces dernières années en véritable outil de production a aussi permis à ces territoires de sortir de l’isolement. “Grâce aux moyens modernes, on peut être artisanal, ancestral et rural tout en étant à la pointe de la mode et de l’innovation ! Nous sommes des artisans militants : la mode a trop souvent été mise en opposition avec l’artisanat et la manufacture” conclut Julien Tuffery. 

En partenariat avec Atelier Tuffery. 

Vous avez apprécié cette information ? Abonnez-vous à notre newsletter en cliquant ici ! 

Pour aller plus loin et agir à votre échelle, découvrez notre guide Idées Pratiques #9 : Comment vivre presque sans plastique ?
Au sommaire : état des lieux de la place du plastique dans nos vies, conséquences sur l'Homme et l'environnement, solutions pour s'en débarrasser... 68 pages de solutions pour passer à l'action.

Cliquez ici pour découvrir et commander votre guide Idées Pratiques.

#TousActeurs